Antilles Judo : Le champion guadeloupéen sera finalement jugé en octobre

183054_14213176_460x306Interpellé après une course poursuite avec la police, dans le Val-de-Marne le 16 mai, Loïc Korval s’est présenté devant le tribunal de Créteil ce mardi. Son procès a été renvoyé au 21 octobre.

Prévu ce mardi, le procès de Loïc Korval a été renvoyé au 21 octobre dans l’attente des conclusions d’un rapport de l’Inspection générale des services (IGS).

Le judoka français avait été interpellé après une course-poursuite avec la police dans le Val-de-Marne au mois de mai. Un des policiers avait fait usage de son arme, ce qui avait conduit les avocats de Korval à saisir l’IGS et à déposer plainte pour tentative de meurtre.

«Ce dossier n’est pas en état d’être jugé, a déclaré Me Jérôme Crépin, l’un des avocats de la défense. Il y a des investigations complémentaires capitales à effectuer», a-t-il ajouté. Il a regretté  que les motos des deux policiers impliqués dans la course poursuite aient été réparées depuis l’incident.

130518143938125_83_000_apx_450_

Autorisé à reprendre l’entraînement et à participer à deux stages avec l’équipe de France en vue des sélections pour les Mondiaux 2013 à Rio au mois d’août, Korval a confié mardi qu’il «n’avait rien à se reprocher». «Je n’ai pas beaucoup perdu en termes de condition physique, c’est plus la pratique du judo qui est délicate. Je vais pouvoir reprendre l’entraînement dès jeudi, cela me satisfait pleinement», a-t-il ajouté.
Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports