Afrique Eliminatoires Mondial 2014 : le Togo admet sa ‘‘faute technique’’

romaoLe Togo admet son erreur. Dans le collimateur de la FIFA pour avoir aligner Alaixys Romao lors de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde Brésil 2014, le Togo a reconnu son laxisme. « C’est vrai que l’équipe du Togo n’a pas cherché à établir l’éligibilité du jour avant de l’aligner », a déclaré Toussa Komi Gabriel membre de la Fédération togolaise de football (FTF), sur la BBC.

Le milieu de terrain des Eperviers ne devait pas être aligné pour le match Togo-Cameroun (2-0) pour cumule de carton jaune « C’est une faute technique de l’administration de la fédération », admet le 1er vice-président de la FTF Hervé Piza qui poursuit en faisant son« mea culpa aux autorités et au public togolais ».

Reconnaissant le tord de la FTF, Hervé Piza ajoute qu’il « n’y a pas lieu, pour ma part, de faire appel » sur la décision que prendra l’instance mondial du football, tout en espérant « que la FIFA ne soit pas sévère.»  (voir l’intégralité de l’interview sur le site). Un retrait des points voire une amende pourrait être prononcé à l’encontre du Togo.

Egalement sous le coup d’une enquête, l’Ethiopie est aussi passée aux aveux. La campagne des éliminatoires du mondial brésilien, a été jalonnée par de nombreuses sanctions prononcées contre les sélections africaines. Le Burkina Faso et le Gabon se sont vu retirer des points pour avoir aligné des joueurs inéligibles. Le Soudan a pour sa part été suspendu.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS