Afrique Election à la Fécafoot : Les chaudes révélations de la candidate malheureuse Marlenne Emvoutou

marlenneDepuis la réélection de Mohamed Iya à la tête de la Fecafoot, elle devient de plus en plus agressive et dangereuse pour le monde du football camerounais. Marlenne Emvoutou, la candidate malheureuse qui n’a recueilli aucune voix à l’issue du congrès rocambolesque, alors qu’elle est impliquée dans les magouilles, fait tomber des masques sur son compte facebook :

« bonjour a tous juste pour vous dire que je suis convoquée devant la commission éthique mardi a 10 heures , parce que j aurai révélé des faits de corruption ; 

certaines indiscrétions à la fecafoot m’ont révélé que cette commission s’apprête a radier tous les membres concernés et moi avec ; alors ; je tiens a vous informer que tous les 25 membres du comité exécutif de la fecafoot ont reçu chacun 5 millions de mes mains et devant témoins. 

a commencer par seidou mbombo njoya a qui j ai remis 5 millions de francs le 18 juin a 1 heures du matin, l officier de police zang, charge de ma sécurité était présent 

; tombi aroko a reçu 13 millions pour payer les hôtels et la restauration , étaient témoins serges nguiffe et le policier zang , mveng francis a recu 5 millions devant benoit assam; pourrai je les citer; tous les membres de l assemblée générale ont reçu chacun 100 000fcfa. alors j accepte que j ai corrompu et qu on nous radie tous ; que celui qui nie me porte plainte pour diffamation. merci  » a posté la candidate malheureuse à la fécafoot.

Marlenne Emvoutou avait déjà agressé le 3ème vice-président de la Fecafoot et elle ne compte pas s’arrêter là.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com