Afrique Cameroun : Il y a 10 ans, Marc-Vivien Foé s’effondrait en plein match!

1217304_1_0Le 26 juin 2003, le footballeur camerounais Marc-Vivien Foé s’écroule, les yeux révulsés, sur la pelouse de Gerland à Lyon, lors d’un match face à la Colombie, comptant pour la Coupe des Confédérations.
Alors qu’on approche du dernier quart d’heure de ce match entre la Colombie et le Cameroun, Marc-Vivien Foé, s’écroule sur la pelouse. Sans contact, sans personne autour de lui. C’est grave, évidemment. D’autant que quelques secondes auparavant déjà, les caméras avaient brièvement surpris le milieu camerounais, son grand corps penché en avant, mains sur les genoux, comme pris d’une forte douleur à la poitrine.

Cette douleur qui va le terrasser.

img-marc-vivien-foe-1372230195_620_400_crop_articles-170781
Trente minutes après son transport à l’hôpital, le milieu de terrain de 28 ans décède des suites d’une crise cardiaque liée à une malformation congénitale (hypertrophie cardiaque).
arton2531Lors de la finale France-Cameroun de cette Coupe des Confédérations 2003, les Lions Indomptables portaient tous pendant leur entraînement le maillot floqué du numéro 17, celui de Marc-Vivien Foé.

 

Marc-Vivien Foé évolue d’abord au Canon de Yaoundé où il est repéré par deux clubs français, Lens et Auxerre. Il choisit finalement les Sang et Or en rejoignant le club artésien de 1994 à 1998 avant de traverser la Manche pour évoluer à West Ham pendant un an. En 2000, il revient en France et intègre l’Olympique Lyonnais avec qui il gagnera la Coupe de la Ligue française en 2001. Prêté à Manchester City depuis 2002, l’international devait revenir à Lyon à l’issue d’une Coupe des Confédérations qui lui arton31442-68273sera fatale.
Marc-Vivien Foé aurait aujourd’hui 38 ans et toute la famille d’Africa Top Sports pense à lui et à ses proches.

 

 

Image de prévisualisation YouTube
Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com