Algérie Alain Mimoun : La France et l’Algérie pleurent un grand marathonien !

photo_1293730312173-1-0

Le champion olympique du marathon en 1956, est mort hier soir à l’âge de 92 ans à l’hôpital militaire Bégin, à Saint-Mandé.

Il avait remporté en 1956 le marathon olympique de Melbourne (36°C à l’ombre), avec un simple mouchoir blanc sur la tête. Quand le drapeau français a été hissé, j’ai pleuré sans larmes tellement j’étais déshydraté. Le lendemain, il flottait encore. C’est un destin fantastique, non ?»

Il était né en Algérie française le 1er janvier 1921.

Son palmarès est impressionnant : Trois fois vice-champion olympique sur la piste, en 1948 à Londres (10 000m) et 1952 à Helsinki (5000m et 10 000m), quadruple champion du monde de cross en 1949, 1952, 1954 et 1956 .

Il avait combattu l’Afrika Korps en Tunisie en 1942-1943 et frôlé l’amputation de la jambe gauche en raison d’une blessure lors de la bataille de Monte Cassino (Italie) en 1944.

C’était aussi un grand spécialiste de la  légion d’honneur par René Coty en 1956 (chevalier), Georges Pompidou en 1972 (officier), Jacques Chirac en 1999 (commandeur) et Nicolas Sarkozy en 2008 (grand officier).

A 92 ans, il courait encore, et il doit encore le faire sous d’autres cieux !

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS