Amerique du Sud Finale Coupe des Confédérations Brésil-Espagne (3-0) : Scolari, rêveur prudent

Scolari_bresilA un an de sa Coupe du monde, le Brésil de Luiz Felipe Scolari se rassure. La Seleçao emmené par Neymar, élu meilleur joueur de la Coupe des Confédérations, a  disposé de l’Espagne en finale, 3-0, à la grande satisfaction du sélectionneur « Je ne peux pas me sentir mieux. Tout résultat positif était déjà merveilleux, avec ce 3-0, c’est encore mieux. La performance était importante pour qu’on puisse continuer à rêver d’être champion du monde. Au-delà de nos qualités, les supporters, le peuple a été la clé. Il est important que cette union se poursuive », a confié Scolari.

Même si le Brésil a infligé à l’Espagne, double champion d’Europe et champion du monde en titre, sa première défaite depuis 2009 (Ndrl, demi-finale de la Coupe des Confédérations contre les USA [0-2]), Scolari se garde de placer son groupe au rang des meilleures sélections du monde « On n’est pas encore une équipe assez complète pour dire qu’on est une des meilleures équipes du monde. Nous commençons le chemin pour avoir une équipe en 2014 qui puisse rivaliser avec les meilleurs. »

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS