Afrique Cameroun : La Fecafoot « pas sorti de l’auberge » selon Joseph Antoine Bell

Illustration_Football_Cameroun_Bell_AntoineL’ancien international camerounais Joseph Antoine Bell très critique envers les dirigeants du football dans son pays, s’est prononcé sur la crise que traverse la fédération camerounaise de football (Fecafoot). Le vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations  (en 1984 et 1988) dans un entretien accordé au quotidien Le Jour et relayé par Camfoot.com estime que la Fecafoot n’a pas encore vu le bout du tunnel.

« Pour qu’il y ait victoire, il faut d’abord que les gens aient pris conscience de ce qui ne va pas. Il ne faut pas que ce soit le combat unique et exclusif d’un camp contre un autre et d’un camp qui va jubiler contre un autre. Vous savez, il y a quelques semaines, vous avez plutôt dit que c’était mes partisans (il rit). Quand les autres pensaient avoir gagné quelque chose, j’étais plutôt très malheureux de les voir se comporter comme ça. Je ne vais donc pas me comporter comme eux. Je ne crois pas qu’on soit sorti de l’auberge simplement en chassant des gens pour en mettre d’autres», a déclaré Joseph Antoine Bell qui refuse de parler d’une nouvelle Fecafoot. «  Comment voulez-vous dire que Begheni Ndeh ou Essomba Eyenga soient la nouvelle Fécafoot ? Si vous voulez que je vous cite des noms… »

 

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com