Athlétisme Conflit de leadership : Deux Sénégalais, un poste au CIO

presiLe Sénégal a raté l’occasion de siéger au sein du Comité exécutif du Comité international olympique (CIO).

Diagna Ndiaye , le candidat officiellement désigné par le pays et qui a reçu la bénédiction du président de la République a eu pour adversaire un autre Sénégalais qui n’est autre que le premier ministre du Sénégal. La presse locale n’a pas pardonné ce conflit de leadership au sommet de l’Etat.

« Comment pouvait-on convaincre l’instance mondiale de l’olympisme de faire confiance à notre pays, alors que le candidat officiel, soutenu par le président Macky Sall, était en concurrence directe avec le chef du gouvernement sénégalais », s’interroge la rédaction de seneweb.com.

Le site Senogo.net envisage des sanctions au sommet de l’Etat. Il titre à sa une, « Dualité au sommet de l’Etat : Abdoul Mbaye sur siège éjectable? » Le portail d’information annonce même un prochain remaniement ministériel. D’autres pays comme le Kenya ont profité de la désunion entre les Sénégalais.

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com