Interviews Safari Rally Kenya : Les déclarations après la course

EM Boldy Safari declarationsLe Rideau est  tombé sur le KCB Kenya Safari Rally, 5è manche du championnat d’Afrique et également 5è manche du championnat national.

Baldev Singh Charger (Mitsubishi evoX)  remporte son tout premier succès sur l’épreuve succédant à des grands noms comme Burns, Mc Rae, Vatanen, Kankkhunen, Waldegaard, Sainz, Mehta, Shankland, Joginder Singh, Duncan, Tundo etc ….

Boldy (photo ci contre)  savoure son succès à juste titre : « C’est toujours magique de remporter le Safari. Nous avons essayé de le gagner depuis plusieurs années, menant plusieurs fois mais nous avions à chaque fois rencontré des problèmes »

Azar Anwar (Mitsubishi Evo8) a déjà remporté le “rallye le plus dur au monde »  en 2006 et finit cette année deuxième au scratch à 10 minutes de Boldy, il est satisfait de son résultat : « Vous savez, notre budget est un peu limité, nous avons donc rouler prudemment et en roulant prudemment nous avons aussi évité les crevaisons et évité d’endommager notre voiture. Dieu merci ça a marché »

Quentin Mitchell place sa Subaru N14 sur la dernière marche du podium : « Nous avons connu une petite frayeur Samedi, si vous regardez l’avant de la voiture il y a des parties manquantes.  Je crois que la clé pour le Safari est de conduire de façon propre pour éviter les ennuis et on a essayé de faire ainsi »

EM Aslam SafariLes rallyes africains sont  appréciés pour leurs parcs « exotiques », Aslam Khan sur une Porsche 911 (photo ci contre) termine 20è au général : « Les anciennes voitures comme la nôtre sont vraiment taillées pour la dernière section qui a été très cassante. La principale raison pour laquelle j’ai couru le Safari est de sortir la caisse d’abord et pour faire plaisir au public »

Sur une Toyota Sprinter GT, Dennis Mwenda finit 28è : « Chaque pilote rêve de gagner le Safari, Mais nous vivons déjà ce rêve en ralliant l’arrivée »

Le Zambien Mohammed Essa (Subaru N16R4) est le vainqueur du classement ARC  (7è au général). Contraint à l’abandon lors du rallye de Zambie, il est surtout venu pour refaire son retard au championnat : « Finalement nous l’avons fait, nous empochons les 25 points de la victoire. C’est un rallye très dur. Nous avons vu beaucoup de crashes et en sommes désolés pour nos amis. »

EM Jassy SafariLeader du championnat continental avant le Safari, son compatriote Jassy Singh (Subaru N12B, photo ci contre le copilote Dave Sihoka)  a abandonné lors de la dernière journée : « Nous sommes vraiment désolés pour nos fans et nos sponsors pour la déception. Nous avons fait une bonne course avant qu’un joint de l’uniball ne lâche à 5km de l’arrivée de la faucheuse 84 km !! C’est triste mais la course est parfois ainsi faite, nous allons nous atteler à la préparation de l’Ouganda. Félicitations à Essa qui a quand même attaqué malgré ses nombreux problèmes. »

Sylvia Vindevogel de Rwanda, copilote de Giancarlo Davite (Mitsubishi EvoX)  garde de son Safari 2013 comme un souvenir amer : « Nous avons abandonné Samedi en heurtant un gros caillou quand nous avons voulu éviter une voiture venant en contre sens dans la spéciale 2. Nous sommes bien sûr très déçus mais nous ne comprenons surtout pas que ça puisse arriver dans un rallye du championnat d’Afrique. Notre chance de titre s’en trouve compromise …. Après avoir investi beaucoup d’argents de temps et d’efforts dans notre Tour d’Afrique, nous sommes au point stop. »

EM Sissi Safari declarationD’habitude pleine d’humour, Sissi (photo ci contre) ne cache pas  cette fois sa frustration : « Ce n’est pas une question de problème mécanique ou de pistes cassantes, ça fait partie de notre passion, nous croyons que les organisateurs ont fait de la sécurité leur priorité. (…) Nous sommes tolérant et probablement l’un des rares équipages qui ont traversé l’Afrique de Côte d’Ivoire en Afrique du Sud. J’aime le Kenya et son peuple mais je n’aime pas ce que nous avons vécu ce week end». Espérons que passée l’émotion Sissi est Gianca reprendront le combat, Essa a bien pensé à quitter le championnat après le Zambie mais nous  connaissons la suite.

Photos : Simon Mulumba – Cmoncy Images Kenya