lutte Lutte Sénégal : Tyson signe son retour pour 120 millions FCFA

0

Tyson signe son retour  pour 120 millions FCFA

Après deux années d’absence dans l’arène sénégalaise, le lutteur Mohamed Ndao alias « Tyson » signe son retour en Février prochain.

Le «révolutionnaire » de la lutte sénégalaise dans les années 97-98 a accepté le pari d’affronter le troisième Tigre de Fass, Gris Bordeaux pour la rondelette somme de 120 millions de FCFA en guise de cachet.

Un cachet bien au dessus de ce qui était espéré pour l’ancien patron de «  Boul Fallé » qui  depuis prés de 10 ans a perdu terrain de manière conséquente.

Tyson n’a plus gagné depuis 2001. Mieux il a connu de nombreuses difficultés dont une suspension de 3 ans pour avoir  « insulté les responsables de la lutte sénégalaise » en plus d’une amande de plus 5 millions de FCFA.

Dans un autre cadre, Tyson verra son écurie qui était devenue symbole de renouveau et de révolution éclater avec le départ de plusieurs cadres dont Eumeu Séne qui était son bras droit. En passant par son ex manager entre autres.

Durant les deux années écoulées, Tyson n a jamais fait partie des plans des promoteurs de lutte. il ne comptait plus comme pouvant revenir au haut niveau.

Néanmoins il est resté «  cette bête des négociations », ce businessman hors pair qui fait suer à la goutte les promoteurs.

Cette saison à défaut de ténors sous la main, ceux qui ont tenté de le faire lutter l’ont compris. Tyson a fixé la barre très haut en réclamant pas moins de 150 millions FCFA pour son prochain combat.

Ce qui a fait débat au Sénégal ces derniers jours. Mais Tyson réussira son jeu. Là où personne ne pariait plus de 80 millions de FCFA, il a décroché le plus gros cachet de sa carrière.

Il a convaincu ce jeudi le promoteur Aziz Ndiaye de lutter au mois de Février 2014 contre Gris Bordeaux pour la somme de 120 millions. Ce dernier plus en jambes pourtant et plus prompt à se vendre percevra moins.

On estime son cachet entre 80 et 100 millions de FCFA. Reste à savoir si Tyson réussir aussi le pari sportif en s’imposant.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS