Autres Exclu ATS : Trois questions à Baba Tandian de la fédé sénégalaise de basket-ball

« Avec un deuxième forfait, le Sénégal risquait une amende de 84 millions et une radiation… »

 

Président, il s’en est fallu de peu que le Sénégal rate le mondial des U19 filles en Lituanie ?

Vous ne savez même pas ! C’est à l’heure de la rupture du jeûne mercredi qu’on m a informé que les billets étaient annulés. Parce que le ministère n’avait pas confirmé avec l’agence de voyage. Ce qui fait que ce serait le forfait pour le Sénégal qui ne pourrait voyager que le jeudi et arriver le vendredi. Le jour où l’équipe devait disputer sa deuxième  rencontre. Ce qui suppose un deuxième forfait. La catastrophe pour le basket sénégalais. Alors que le forfait pour le premier match contre le Canada  (Ndlr : Jeudi) était déjà grave.

Vous parlez de catastrophe ?

Bien sûr ! Déjà qu’en partant ce mercredi les Lioncelles étaient assurées de rater leur première sortie. Parce qu’ayant  transité par Paris, les Lioncelles atterrissent à 100 km du lieu de la compétition. Et avant d’y arriver, les rencontres sont déjà jouées.  Mais ce qu’il y a de plus grave c’est qu’un deuxième forfait serait synonyme  d’élimination dans cette compétition. Or avec deux forfaits, le Sénégal est définitivement rayé de la liste. Avec des conséquences graves. En plus de payer une somme de 84 millions de FCFA le Sénégal  serait éliminé des deux prochains afro basket  hommes et dames. Ce sont les textes de FIBA –AFRIQUE. Autant simplement dire que ce serait la fin du basket sénégalais. Dieu merci, les Lioncelles arrivées ce jeudi à 21h en Lituanie ont pu disputer leur deuxième rencontre contre la France ce vendredi.

Ce serait un clou de plus après la fraude sur l’âge et des risques pour votre poste ?

Je l’ai dit et je le répète. Si cela était arrivé, je serai parti sans même qu’on me le demande. En tous les cas, je sais que c’est l’objectif qui était recherché par  mes adversaires et autres détracteurs. Mais Dieu merci, le bon Dieu a sauvé le Sénégal. Je crois savoir que le Sénégal est surtout victime de certains anciens basketteurs qui en s’attaquant au basket qui appartient aux Sénégalais, pensent faire mal à Baba Tandian. Là, ils se trompent lourdement. Moi j’investis de mon temps et de mes économies dans ce basket. En toute citoyenneté.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS