Athlétisme League de Diamant : Le Franco-Ivoirien Jimmy Vicaut garde le rythme

Vicaut-dans-les-traces-de-Lemaitre_article_hover_previewMoins d’une semaine après avoir brisé la barrière des 10 secondes sur 100 m, Jimmy Vicaut a confirmé vendredi en prenant la 3e place du meeting de Monaco en 9’’99. Le Franco-Ivoirien, pour la troisième fois de sa carrière – et la troisième fois en moins d’une semaine – est passé sous la barre des dix secondes. Mal parti, il a accéléré en fin de course pour se repositionner.

 

« Je suis vraiment content, répétait-il à l’envie. Je reviens sur la fin malgré mon mauvais départ. Je ne me suis pas senti impressionné. C’est une nouvelle course sous les dix secondes, autrement dit de très bon augure en vue de Moscou. Cela me donne des idées. »
Une performance qu’a voulu souligner son entraîneur Guy Ontanon comme le relaye RMC : « On ne peut pas dire qu’il n’y a pas de coup à jouer. Il nous l’a démontré ce soir. Un départ raté et un mauvais enchainement on peut se retrouver cinquième et être sorti en demi-finale ou être sur un podium comme ce soir parmi les meilleurs mondiaux, même s’il manque Bolt. On peut dire que c’est quasiment une finale mondiale mais on ne va pas s’affoler. Je suis content parce qu’il y a confirmation de ce qu’il a fait ce week-end et surtout dans un autre contexte. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

2 Commentaires

  1. Monsieur 42

    Jimmy est franco-ivoirien, pas guadeloupéen.

  2. Bravo pour ce médiocre papier. Se renseigner serait un minimum.
    Un métisse français forcément Guadeloupéen donc…

Comments are closed.