Afrique TPM-Setif (1-1): les réactions d’après-match de Karaoui et Kidiaba

cafPour le compte de la 1ere journée de la phase de poule de la Coupe Caf, le Tout Puissant Mazembe et l’Entente Sétif de l’Algérie se sont neutralisés (1-1). Mourad Delhoum avait répondu à la 80ème minute au but d’Aly Samatta en début de rencontre.

En conférence de presse, les deux capitaines se sont montrés rassurants.

Réaction d’Amir Karaoui

 «Nous partageons un groupe assez relevé et il n’est pas facile de déjouer une équipe de haut niveau comme le TP Mazembe. Nous avons entamé la compétition  au moment où nous n’avions pas encore bouclé notre stage à Sousse en Tunisie. Les contours de la compétition sont très difficiles pour nous, en cette période de Ramadan, mais j’estime que nous avons toutes nos chances de qualification dans ce groupe. Au vu de notre prestation face à Mazembe, ce résultat est logique. Notre adversaire maîtrise bien les compétitions africaines interclubs de la CAF. Je pense aussi qu’on méritait mieux, nous avions eu des occasions que nous avons ensuite vendangé mais avec un peu plus de travail cela présage de bonnes choses pour la suite de la compétition. 

Au cours de notre stage tunisien, le coach a mis en place quelques stratégies qui nous ont permis de rester en bloc face à une équipe de Mazembe très compétitive. Nous avions la main mise sur le jeu, comme à notre habitude sur notre terrain où nous dominons assez bien les équipes qui nous rendent visite. Mais aujourd’hui c’est l’efficacité qui nous a manqué. Il y a 5 matches à disputer et nous comptons les prendre l’un après l’autre. »

Réaction de Robert Kidiaba

« Nous étions bien préparés pour aborder la phase de groupes de la Coupe de la CAF, face à Sétif. Notre équipe était au point tactiquement et physiquement et nous étions très sûrs de nous en sortir. L’objectif était de remmener un résultat positif après au moins trois semaines de stage intensif au Ghana. Les consignes du coach Patrice CARTERON ont été rigoureusement respectées et nous n’avons pas failli. C’était rassurant de voir Mazembe défendre en avançant et ça n’a pas donné à l’adversaire les moyens de traverser facilement les lignes. Le bloc est resté en place durant tout le match même si nous avons pris ce but très vite après l’ouverture du score. Un point à l’extérieur à cette étape de la compétition est capital. Depuis notre premier jour de stage jusqu’au coup de sifflet final, nous avions beaucoup de respect pour l’Entente de Sétif… Il en sera de même pour les autres adversaires. »

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com