Athlétisme Usain Bolt : « Je sais que je suis propre »

bolt_2309832b

Usain Bolt a affirmé jeudi n’être « pas inquiet » pour lui-même à propos du dopage, alors que de grands noms du sprint comme l’Américain Tyson Gay et son compatriote jamaïcain Asafa Powell ont été contrôlés positifs ces dernières semaines.

Usain, que vous inspirent les contrôles positifs de Tyson Gay, Asafa Powell ou encore Sherone Simpson ?

C’est pénible, difficile. Dans la vie, certaines choses arrivent et les gens commettent des erreurs.

Vu l’hécatombe de cas positifs en Jamaïque, doit-on également douter de vous et de vos performances ?

J’ai eu un don (à la naissance), je sais que je suis propre. Je ne suis pas inquiet. Si vous me suivez depuis 2002, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai réalisé des choses phénoménales depuis que j’ai 15 ans. J’ai été le plus jeune coureur à remporter le titre juniors à 15 ans (sur 200m, ndlr). J’ai établi le record du monde juniors à 17 ans, couru 19’’93 à 18 ans. J’ai battu chaque record qu’il y avait à battre lors de toutes les compétitions auxquelles j’ai participé.

Asafa Powell et Tyson Gay disent avoir absorbé des compléments alimentaires contaminés. Et vous ?

Je prends des vitamines, comme tous les athlètes.

Craignez-vous qu’une mésaventure de ce type vous arrive un jour ?

C’est le genre de chose qui peut arriver, mais je ne suis pas inquiet. Tout ce que j’ai à faire, c’est de me concentrer sur mon travail, et à faire progresser mon sport. J’ai une équipe qui fait attention à tout ça pour moi et je leur fais confiance.

Avez-vous discuté avez Asafa Powell ?

Non, j’ai juste eu une conversation avec lui par la messagerie Blackberry. Je ne voulais pas le bombarder de questions. J’étais navré d’apprendre cette nouvelle, et lui m’a dit que ça a été dur à encaisser. Je lui ai juste dit de rester fort et concentré, et tout rentrera dans l’ordre.

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports