Afrique Marseille : Fanni « Notre pire adversaire c’est nous-mêmes »

rod-fanniAvec les arrivées de Payet, Mendy et Imbula, l’Olympique de Marseille semble boucler son mercato. Les Phocéens doivent défendre leur deuxième place de la saison précédente et faire une bonne figuration en Ligue des Champions. Pour le faire, le défenseur Rod Fanni a trouvé la solution des contre-performances de Marseille.

« Nous avons pour nous la cohésion et nous nous sommes bien renforcés, indique le défenseur phocéen à La Provence. Je le dis et je le redis : notre pire adversaire c’est nous-mêmes. Quand nous avons la tête à l’endroit, qu’on sait rester humble dans le jeu, le talent paye, ce n’est pas facile pour nos adversaires.»

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com