Basket-Ball Basket Sénégal : Baba Tandian (président de la fédé) accuse

0

Comme Africatopsports.com  l’a rapporté, Dakar Université Club (DUC) a remporté samedi sans difficulté l’édition 2013 du  championnat sénégalais de Basketball féminin.

Son adversaire le Saint-Louis Basket Club (SLBC) a été déclaré forfait pour avoir aligné une joueuse dont la licence à finalement été rejetée par la fédération sénégalaise de basketball.

Oumou Khaïry Thiam revenue des USA en juillet pour participer, avec l’équipe du Sénégal, au Mondial de basket des moins de 19 ans n’était pas qualifiée selon Baba Tandian, président de la FSBB.

Le premier responsable dénonce l’attitude des responsables du Saint-Louis Basket Club (SLBC) : « On ne comprend pas l’entêtement du Saint-Louis Basket Club à vouloir aligner une joueuse n’étant pas qualifiée. Elle a fait usage d’une fausse licence. Il faut oser le dire. Je n’accepte pas (…) La licence (ndlr d’Oumou Khaïry Thiam) est fausse. La déclaration de la licence et le bulletin médical sont faux.»

« On prendra des décisions fermes dans cette affaire. C’est insolite. La fille ne devait pas jouer car sa licence n’est pas valable car elle est venue au Sénégal en novembre 2012 pour renouveler sa licence est repartir. La licence qu’on nous a présentée est fausse. Donc on l’a annulée pour démontrer à SLBC qu’elle n’a pas raison. Lors de la coupe du Sénégal on avait chargé le DUC et il avait été suspendu avant que l’on ne trouve une solution. Donc cette fois ci on sévira contre eux. C’est SLBC qui a fait tomber la finale à l’eau. On ne se laissera pas marcher sur les pieds. Tout ce qui a été prévu sera honoré pour le roi et la reine. »

Alioune Niang président du Conseil Régional de Saint – Louis : « SLBC n’est pas responsable…»

« Tous les amoureux du sport auraient souhaité que cette finale se tienne. Mais la situation ne l’a pas permise. Mais ce qu’il faut surtout noter, c’est cet amateurisme de la fédération de basket qui n’a pas su tenir son rang dans cette affaire. On a jamais vu dans aucun stade du monde, une équipe déclarée forfait, alors qu’elle est bien présente. Qui a délivré la licence à la joueuse Oumou Khairy Thiam ? N’est ce pas cette même fédé qui l’annule le jour même de la finale. C’est trop léger et franchement inacceptable. »

 

Alioune Diop coach de SLBC : « On a compris, la fédé a voulu simplement satisfaire le DUC…»

« Je pense que dans cette affaire si on n’avait pas raison, on n’aurait jamais insisté pour aligner Oumou Khairy. Elle a une licence valable et la fédération qui l’a délivrée ne peut la nier. Dans un autre cadre, ce n’est pas aux responsables du Duc ou à ses joueuses de dire qui on fait jouer ou pas. S’ils jugent que notre joueuse n’est pas valide, qu’ils fasse un recours après et les textes parleront. Mais décider à notre place est grave. En plus de vouloir nous faire porter le chapeau. Il faut trouver autre chose, comme vouloir satisfaire le DUC parce qu’on avait gagné la coupe du Sénégal à sa place. »

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS