Basket-Ball Basket Sénégal : Ndeye Séne,  » Il faut que la fédération arrête de favoriser le Duc… »

0

Comme Africatopsports.com l’a rapporté, l’équipe féminine de l’Université de Dakar (DUC) a été déclarée vainqueur de la finale du championnat national par forfait devant le Saint-Louis basket club (Slbc) qui était pourtant bien présent sur le teraflex du stadium Marius Ndiaye.

La faute, à Oumou Khairy Thiam, une ancienne joueuse de Saint – Louis basket club (SLBC), partie aux Etats Unis pour étudier et revenue il y a quelques semaines, qui a été alignée par le SLBC.

Ce que les duchesses ont refusé catégoriquement arguant que sa « licence » était fausse. Une licence pourtant renouvelée par la fédération.

Ndeye Séne, reine du basket sénégalais 2012-2013, vient de confier : « Il faut que la fédération arrête de favoriser le DUC… »

Son couronnement avec tous les cadeaux qu’elle a reçu ne l’a pas éblouie (Pape Mor Faye de l’UGB et Ndeye Séne du SLBC ont chacun reçu une voiture d’une valeur de 3 millions de FCFA, un appartement de type F3, 10 tonnes de ciment, un téléphone Galaxy S4, un réfrigérateur, un mini frigo, une TV LCD, …). La reine du basket sénégalais 2012-2013, par ailleurs capitaine du Saint-Louis basket club (SLBC), a refusé de parler depuis samedi. Elle a accordé une exclusivité à ATS.

Dans cet entretien, elle n’est pas tendre avec la fédération sénégalaise de football dans l’affaire du forfait de son équipe ce samedi.

A l’en croire « dans le basket sénégalais, il y a une sorte de parti pris. Le DUC est à chaque fois favorisé au détriment des autres clubs. Surtout ceux des régions. Ce qui explique certaines situations

Pour Ndeye Séne, son club « comme on l’accuse depuis samedi, n’a jamais fraudé sur la licence de la joueuse Oumou Khairy Thiam »

« S’ils jugeaient litigieuse sa licence, ils n’avaient qu’à laisser le match se dérouler et après ils ont des voies de recours comme l’évocation, la réserve ou l’annulation du résultat pour voir »

Mais pour la reine « c’est parce que cela vient du Saint-Louis basket club que le forfait est déclaré. Si c’était le DUC, ils auraient forcément accepté que ce pan du règlement soit appliqué.»

Une situation qui à la longue risquerait selon elle de « tuer le basket sénégalais« .

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS

Un commentaire

  1. Je ne comprends pas l’auteur de cet article « la faute à Oumou THIAM » écrit-il. Où avez-vous appris le journalisme Monsieur? C’est quoi ce parti pris??

    On ne peut rien lui reprocher et ça ne saurait être sa faute. On l’a appelée à jouer en lui présentant une licence valide signée des mains de Tandian, elle a eu l’accord de Moussa Touré, le coach de l’équipe nationale, pour rejoindre SLBC.
    Il y a un couac et vous dites que c’est de sa faute. Il y’en a mare de jour-narr-listes comme vous.

Comments are closed.