Amerique du Nord NBA : Le banc des Lakers déjà opposé

Kurt Rambis_Mike D’AntoniLos Angeles Lakers a connu l’une de ses pires saisons lors du dernier exercice de la NBA. Après un départ chaotique marqué par le débarquement de Mike Brown, Mike D’Antoni, adepte du jeu offensif, n’a pas lui non plus su faire prendre la mayonnaise du big four de l’époque (Bryant-Gasol-Howard-Nash). Le schéma du head coach de la franchise californienne risque de faire encore débat cette saison.

La philosophie du jeu du moustachu n’est pas partagée par son assistant Kurt Rambis ( à gauche sur la photo)–chargé de l’assise défensive des Lakers-  « Les Lakers ont toujours des intérieurs de qualité et il faut en tirer avantage, a déclaré Rambis au Los Angeles Times. Il ne faut pas les ignorer parce qu’ils sont un atout pour notre attaque.» Une analyse que partagerait sûrement Pau Gasol dont la première collaboration avec D’Antoni n’a pas été facile.

L’ancien acolyte de Phil Jackson soutient que les Lakers n’ont pas de joueurs réputés pour leur vitesse, et pense même que Steve Nash (39 ans) n’est plus (ou pas) l’homme de la situation pour pareil jeu. « Pour courir, il faut un meneur qui pousse le ballon(…) Il faut voir (…), s’il peut toujours jouer à un rythme soutenu », rapporte bastketusa. Pour Kurt Rambis, les Lakers seront plus performants s’ils jouent à « un rythme très soutenu », avec des accélérations au moment opportun.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS