Afrique Togo: Le porte-parole de la fédération n’est pas parti !

SAM_2022Samedi dernier, son intervention sur Radio Fréquence 1, une station privée a fait le buzz dans la capitale togolaise. Amavi Patatou, porte-parole de la fédération togolaise de football menaçait de démissionner mardi si le président de l’instance Gabriel Améyi ne bougeait pas le petit doigt pour régler les affaires courantes.

Notamment le championnat national féminin initialement prévu pour démarrer le week-end écoulé. « Ce n’est pas une crise inutile que je veux créer mais je lui lance un appel. Il faut qu’il rassemble rapidement le bureau pour qu’on se décide et qu’il nous dise concrètement ce qu’il est capable de faire pour débloquer tous les programmes même jusqu’à l’équipe nationale« , a indiqué Patatou. Une nouvelle crise? Que nenni.

Alors que tout le monde s’attendait mardi à une démission de M. Patatou, ce dernier qui a convié les journalistes à une conférence de presse au siège de la fédération a retrouvé le sourire. Il  indique qu’il y a eu beaucoup de tractations pour voir comment arrondir les angles et avoue avoir rencontré le président de la FTF. In fine, Amavi Patatou ne démissionnera pas. Ce n’est pas la première fois qu’un membre du bureau actuel menace de quitter le navire sans y parvenir.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com