Combats Sénégal/Lutte: Construction d’une arène de 20.000 places d’un coût de 7 milliards de FCFA

areneSport le plus populaire, la lutte sénégalaise souffre pourtant d’un manque criard d’infrastructures. Aucune arène sur toute l’étendue du territoire sénégalais fort de 14 régions. 

Les lutteurs chaque semaine avec des affiches qui coûtent des centaines de millions voire des milliards chaque année, squattent les terrains de football et de handball pour  » lutter ». Une situation qui devrait prendre fin si l’on en croit les autorités sportives sénégalaises selon qui  » la Chine a été requise dans le cadre de la coopération sino-sénégalaise pour construire cette arène nationale de 20.000 places« .

Une arène qui devrait coûter la bagatelle de 7 milliards de FCFA et qui sera construite sur le site du technopole( situé en banlieue dakaroise). Les travaux devraient démarrer à la fin de la saison des pluies ( vers décembre). Sauf du côté de beaucoup de spécialistes et architectes sénégalais ce site ne  » répondrait pas aux normes en ce sens que c’est un ancien lit de fleuve qui à chaque fois que la saison des pluies revient, est inondé ». 

En attendant le ministre des Sports du Sénégal Mbagnick Ndiaye a prévu de «  visiter le site ce jeudi afin de mieux appréhender la question de cette arène moderne. Loin de ces pourtours traditionnels utilisés actuellement« .
Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS