Angleterre Mondiaux 2013/Mo Farah : « L’athlétisme, c’est la vie simple »

British Athletics Grand Prix Preview Press ConferenceLes Championnats du Monde d’Athlétisme ouvrent ses portes ce samedi à Moscou. Mo Farah est l’un des favoris des 5000 et 1000m. L’athlète britannique reste un espoir de médaille pour la Grande Bretagne sur ces deux distances. D’origine somalienne, Farah avait amélioré le record d’Europe du 1500 m, en terminant deuxième de la course de la réunion de Monaco en juillet dernier. Le double champion olympique sera attendu par les Kényans et Ethiopiens souvent maîtres de la course de fond.
Dans un entretien avec L’Equipe Magazine, le nouveau recordman d’Europe du 1 500m est revenu sur sa préparation.
«C’est dur, mais j’aime la souffrance de l’entraînement». «S’entraîner différemment, plus intelligemment, avec l’aide de machines qui soulagent l’effort (…) Vous faites votre kilométrage normal, mais sans traumatismes.»
«La plupart du temps, je suis dans les montagnes, en camp d’entraînement (…) Les recherches scientifiques les plus pointues ne servent à rien sans le sérieux et la volonté d’être entièrement dédié à son travail (…) L’athlétisme, c’est la vie simple.» «Quand on considère le nombre de gens qui courent et le très petit nombre qui arrive au sommet des Jeux, c’est qu’il y a des gens qui trouvent une force supérieure.»

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com