Afrique Australe Mondiaux 2013 d’Athlétisme. L’Afrique dépassera t-elle les 30 médailles de Daegu ?

mosmascotC’est parti pour les 14èmes championnats du monde d’Athlétisme. C’est Moscou, la capitale russe qui abrite l’événement. Près de 400 athlètes issus du continent sont représentés. Quelles sont les chances de médailles de l’Afrique ? Quels athlètes illumineront la stade Luzhniki? Telles sont les interrogations à l’entame de la compétition.

Les Mondiaux sont souvent l’occasion pour les Kenyans et les Ethiopiens d’asseoir leur domination sur les course de fond et de demi-fond. L’Afrique suivra de près les prestations de Tirunesh Dibaba et Meseret Defar sur le 5 000 et le 10 000 mètres.

David Rudisha blessé et forfait, Mohamed Aman sur le 800 mètres ou encore Ezekiel Kemboî sur la chasse gardée kényane du 3 000 mètres steeple.

Le sprint féminin va t-il briller?

De plus en plus, le sprint n’est plus l’apanage des Américains et des Jamaïcains. Les Africains pointent le bout du nez, notamment chez les filles. Il sera donc très intéressant de voir l’Ivoirienne Muriel Ahouré ou encore la Nigériane Blessing Okagbaré, considérée comme la Usain Bolt du 100 et 200 m chez les dames.

Favorite pour l’or, la Botswanaise Amantle Montsho, sur 800 mètres. L’objectif de ces Mondiaux est d’égaler les 30 médailles remportées à Daegu, en Corée du Sud, en 2011, lors de la dernière édition.

Les débuts sont déjà encourageants avec la médaille d’or obtenue sur le marathon féminin par la Kényane Edna Kiplagat.

Courses à ne pas manquer:

11 août: Finale du 10.000m hommes,avec l’Ethiopien Kénénisa békélé

12 août: Finale du 10.000m dames avec l’Ethiopienne Tirunesh Dibaba

13 août: 100m dames avec Ahouré et Okagbaré

14 août: 800m hommes avec Aman

 

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com