Afrique François Oman-Biyik: Les raisons de son départ du Togo

omanbiyikArrivé en avril en coach-star dans le championnat togolais pour prendre en charge le club de Gomido de Kpalimé, François Oman-Biyik est reparti sur la pointe des pieds. Sans aucune explications. Pendant de longues semaines, la formation du président Winny Dogbatsè a espéré son entraineur. Mais Oman-Biyik ne reviendra plus.

L’ancien international camerounais a depuis lors retrouvé du service au Gabon à la tête de l’US Bitam, champion du pays. Dans un entretien accordé à nos confrères de cameroonvoice.com, il revient sur son aventure au Togo et les raison de son départ. Extraits.

« C’était un choix. J’ai passé deux mois très agréables avec le groupe que j’ai pu former. Mais au niveau de l’organisation, je n’ai pas senti le soutien que nous attendions pour les joueurs et encadreurs. Les rapports étaient bien avec le président. J’ai été recruté pour les aider à réorganiser le club. Au bout de deux semaines, je me suis rendu compte que je n’étais que l’entraîneur et que tout ce que je proposais pour l’organisation de l’équipe n’était pas respecté. Au départ je venais pour être manager de l’équipe. Ce qui n’a pas été le cas sur le terrain. Je ne pouvais plus continuer. J’avais aussi la mission de mettre sur pied une académie de football. Toutefois, je garde de bons souvenirs avec les responsables du club, les joueurs et les autres personnes rencontrées. C’est ce qui est important« .

« Je ne peux pas juger mon travail au Togo. Mais je dois dire que les gens ont apprécié ou ont eu l’écho de mon travail. Les propositions de l’US Bitam sont arrivées après mon départ du Togo« .

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com