France Marion Bartoli : « rien ne me fera changer d’avis ! »

bartoli

Rien ne la fera changer d’avis ! Comme Africa Top Sports. l’a rapporté, la française Marion Bartoli qui vient de remporter Wimbledon vient d’annoncer qu’elle arrêtait sa carrière professionnelle ! C’est un vrai coup de théâtre ! Voici la vidéo de ses adieux déchirants.

Elle n’a que 28 ans, et on pensait que sa victoire à Wimbledon allait la libérer pour conquérir d’autres titres.
Elle se dit blasée et fatiguée :

Il est temps pour moi de mettre un terme à ma carrière. Mon corps n’arrive plus à tout supporter. J’ai subi beaucoup de blessures depuis le début de l’année. Je suis sur le circuit depuis si longtemps, et j’ai vraiment forcé et tout donné pendant ce Wimbledon. »

« J’ai senti que j’avais épuisé toute l’énergie restante dans mon corps. J’ai réalisé mon rêve et ça restera avec moi pour toujours, mais maintenant mon corps n’arrive plus à tout supporter. »

J’ai mal partout après 45 minutes ou une heure de jeu. Je fais ça depuis si longtemps. Et, oui, c’est juste que physiquement parlant je n’y arrive plus. »

« Après un set, tout mon corps me faisait mal. Tout le monde se souviendra de mon titre à Wimbledon ».

Aujourd’hui, avec le recul, elle ne regrette rien : «Je suis toujours entière dans mes décisions et je ne reviens pas en arrière. Je ne changerai pas d’avis. Ça fait plus de treize ans que je suis sur le circuitDepuis le début de l’année, j’avais beaucoup de petites blessures un peu partout : cheville, pied, épaule. J’ai l’impression d’avoir tout donné pour gagner ce Grand Chelem. Mon corps ne peut simplement plus assumer aujourd’hui.»

«Je passais énormément de temps chez les kinés. J’ai dû surmonter de grosses douleurs au tendon d’Achille et à l’épaule. Quand je me levais, il me fallait trente minutes avant de poser le pied par terre et marcher normalementIl a vraiment fallu que j’aille au bout et j’y suis arrivée. C’est ce que je retiens. Comme tous ces messages reçus sur Twitter.

«Ce que je vais devenir ? Je n’ai arrêté ma carrière qu’hier, alors je ne sais pas trop encore. J’étudierai les propositions pour commenter ou intervenir sur des tournois. J’aime bien l’art donc je vais en profiter pour aller faire les musées et les galeries que je n’ai jamais eu l’occasion de visiter. Je vais prendre le temps. Maintenant, j’aurai le temps de venir supporter l’OM. C’est mon club de coeur alors je vais les supporter. Ils peuvent compter sur moi.

Image de prévisualisation YouTube
Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS

Un commentaire

  1. Elle reviendra un jour sur les courts…

Comments are closed.