Afrique Sénégal/Revue de presse hebdo: AG fédé foot et le sale quart d’heure du ministre des sports, au menu

Evénement majeur  du week-end au Sénégal, l’assemblée générale de la fédération sénégalaise de football qui a vu la réélection de Me Augustin Senghor et le sale quart d’heure vécu par le ministre des Sports qui y a échappé au lynchage, dominent les « UNE » des journaux parus à Dakar.

LOBSDans sa manchette du jour « LA TRIBUNE DES SPORTS » titre  « AG de la fédé de foot : Augustin Evidemment, Mbagnik Ndiaye hué ».

Pour le chroniqueur «  c’est sans surprise que le président sortant de la fédé de foot Me Senghor a été reconduit avec une victoire écrasante de 289 voix sur les 384 exprimées ».

Laissant l’heureux élu affirmer : « cette réélection sanctionne positivement le travail fait. Mais je reste conscient que beaucoup de choses restent à faire et je m’y attèlerai ».

Mais à côté de ce vieux pieu, le journal rappelle que « tentant de critiquer les fédéraux dans leur gestion, le ministre des Sports Mbagnik Ndiaye a été hué, et chassé par  certains fédéraux échoeurés ».

Lui emboitant le pas, le journal spécialisé « STADES » insiste :« Mbagnik sème la confusion pour avoir enlevé sa veste de ministre des Sports et porté celle d’acteur simple  afin de pouvoir critiquer ».

Pour ce journal « il a fallu l’intervention et la protection du président Me Senghor pour sauver le ministre ».

STADES rappelle  que réélu à la fédé de foot, Me Senghor rappelle son crédo : « trouver les fonds nécessaires pour développer le football ».LEQUOTIDIEN

Plus profond dans son analyse, « L’OBS » écrit que si : « Me Senghor est réélu sans problème, le ministre des Sports quand à lui a été conspué, insulté et bousculé. Mieux il a échappé de peu au lynchage ».

Le reporter affirme « qu’il s’en est fallu de peu que le ministre des Sports  soit même plongé dans la piscine de l’hôtel des Almadies, pour s’être attaqué ouvertement aux fédéraux ».

L’autre journal spécialisé Sport «  WAA SPORT » parle de : « sale quart d’heure pour le ministre Mbagnik qui l’a échappé bel ».

Dans la même veine que le «  QUOTIDIEN » et « DIRECT INFO »selon qui le ministre des Sports Mbagnik Ndiaye «  a échappé au lynchage ».

STADESDans un autre cadre, tous les journaux sont revenus sur « le sacre du Casa Sport vainqueur de la cinquième édition de la coupe de la ligue » dotée d’une enveloppe de 20 millions de FCFA, devant l’US Gorée.

Mais aussi sur le basket avec la qualification des Lions pour les huitièmes de finale de l’afro basket masculin à Abidjan. Tout en qualifiant comme le « SOLEIL » de match piège la rencontre  face au Rwanda ce mardi.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS