Uncategorised Sénégal/ Revue de presse hebdo: Bronze des Lions du basket et sacre du Diaraf en coupe du Sénégal, au menu

Evénements majeurs du week-end au Sénégal, la troisième place des Lions du basket à l’afro basket 2013, qualificative au mondial 2014 en Espagne et, le 13e sacre en finale de la coupe du Sénégal en football, dominent la « UNE » des manchettes parues à Dakar ce lundi.

Stades (1)Revenant sur la troisième place des Lions  à Abidjan devant la Côte d’Ivoire et qui permet aux Sénégalais inattendus de figurer sur le podium et de se qualifier pour le mondial espagnol en 2014, le journal STADES rappelle «le Sénégal se qualifie encore au bout du suspense comme il l’avait fait en quart de finale contre le Nigeria».

Le chroniqueur  rappelle  «le Sénégal qui n’était plus monté sur le podium africain depuis sa finale perdue en 2005 contre l’Angola, et qui n’avait plus participé à un mondial 2006 a réussi le pari des deux en un seul coup face à des Ivoiriens qui ne voyaient que le trophée sans prendre en compte l’aspect qualification au mondial».

Une satisfaction en outre sur le plan individuel  avec le capitaine Maléye Ndoye  qui malgré son âge (33 ans) figure dans le cinq majeur africain à en croire DIRECT INFO. Un capitaine sénégalais selon qui «le coach qui tenait à ce mondial, les a réveillés à l’aube pour cogiter sur ce match».

Pour la TRIBUNE DES SPORTS «cette troisième place est aussi importante qu’une médaille d’or car, depuis 8 ans, le Sénégal qui se veut un pays de basket était en disette ». Mieux cette défaite des Eléphants met fin à une série de quatre défaites d’affilées  des Lions face aux Ivoiriens.waa sport

Ce qui fait dire au journal spécialisé  WAA SPORT  «  les Lions ont accroché du bronze qui vaut de l’or », car  à 35 secondes de la fin, ils étaient menés (56-53)  avant que l’un des doyens Vieux Ndoye ne marque un trois points et réussit son lancer franc.

Pour le quotidien national le SOLEIL « c’est un grand coup réussi par les Lions qui après avoir été méconnaissables contre l’Egypte en demi finale, ne se sont pas découragés, sachant que la qualification  au mondial espagnol était aussi un objectif ».

Malgré tout «les Lions n’ont pas eu ce très grand accueil, eux qui sont arrivés ce dimanche vers 21h à Dakar ».

Dans un autre cadre, les journaux sont tous revenus sur le 13esacre du Diaraf de Dakar en finale de la coupe du Sénégal devant le Casa Sport de Ziguinchor. Pour DIRECT INFO« le Diaraf a pris une revanche vieille de 34 ans après sa défaite en finale de la coupe du Sénégal perdue devant le Casa Sport en 1979 ».

Direct Info (1)Là où, pour le premier quotidien sportif sénégalais STADES « le principal artisan de cette victoire du Diaraf se nomme Khadim Thioub  et il est un jeune gardien de 20 ans qui a réussit la prouesse d’arrêter quatre penaltys sur cinq ».

Une satisfaction qui ne satisfait pas pourtant trop le coach du Diaraf et ancien sélectionneur des Lions A, Abdoulaye Sarr selon qui «  pour bien figurer en Afrique, le Diaraf a besoin de se renforcer dans ses lignes ».

Pour le quotidien WAA SPORT « c’est un 13e sacre  mérité du Diaraf qui sur 19 finales a déjà fait le maximum ».

Plus dithyrambique, la TRIBUNE SPORT écrit « le Diaraf gagne, sauve sa saison et s’ouvre les portes de l’Afrique »

A l’image du SOLEIL  qui  parle « d’une belle victoire au bout du suspense »

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS