Athlétisme Jeux de la Francophonie : L’Egypte vise le maximum de médailles

154_1348577768L’Egypte sera représentée par 61 athlètes, dont 52 dans les épreuves sportives et 9 dans les épreuves culturelles, à la 7ème édition des Jeux de la Francophonie, qui sera disputée à Nice du 7 au 15 septembre. Les Egyptiens arrivent sur la Côte d’Azur avec pour objectif : décrocher le maximum de médailles.
« Notre participation à ces Jeux de la Francophonie n’était pas facile vu l’instabilité dans notre pays. Mais notre participation était très importante, notamment pour des raisons politiques. Il faut absolument prouver au monde entier que l’Egypte est là. Le sport est un moyen efficace pour prouver cela », déclare Khaled Hammouda, président de la délégation égyptienne.
« L’absence des vedettes, la diminution du nombre d’activités sportives et l’instabilité politique rendent la mission des Egyptiens très difficile à Nice. Mais rééditer les exploits des éditions précédentes n’est pas possible », souligne Khaled Hammouda.
Néanmoins l’Egypte tient à faire une excellente prestation à cette compétition. En athlétisme, le pays des pharaons alignera 13 athlètes dont 8 hommes et 5 dames avec pour but d’aller chercher 6 médailles. Mais l’Egypte mise plus sur la lutte pour se hisser sur la plus haute marche du podium.
Le judo égyptien sera présent avec 6 judokas (4 hommes et 2 dames) et avec pour objectif d’obtenir 3 médailles. Enfin le tennis de table qui sera représenté par un homme et une dame a promis une médaille.

Lors des éditions précédentes, l’Egypte était parmi les premiers pays au classement final. A la dernière édition des Jeux de la Francophonie au Liban en 2009, l’Egypte s’est classée 5ème avec 14 médailles dont 4 d’or, 5 d’argent et 5 de bronze.

 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com