Afrique Mondial 2014/ Ishak Belfodil : « Figurer dans le onze de départ »

1063544-17005778-640-360Ishak Belfodil a rejoint la sélection algérienne pour le match du 10 septembre face au Mali dans le cadre de la 6ème journée des éliminatoires du Mondial 2014.

L’Algérien qui a rejoint l’Inter Milan cet été, a disputé un bout de match  avec les Nerazzurri  contre Catane (3-0) dimanche dernier pour le compte de la troisième journée de la Serie A.  Le néo-international algérien a ensuite rejoint les Fennecs pour le match face aux Aigles.

Le joueur de 21 ans a  affirmé devant la presse algérienne  être conscient qu’il lui faudra se battre pour se faire une place de titulaire dans la formation dirigée par Walter Mazzari.

Si le jeune Fennec déclare qu’il n’était nullement perturbé  par le fait de se retrouver sur le banc de touche pour ses débuts avec l’Inter Milan, il reconnait qu’il lui faudrait s’armer de patience pour gagner une place dans le onze de départ de sa nouvelle formation dans un avenir proche.
 Après avoir inauguré sa première sélection lors du match amical des Verts face à la Guinée, Belfodil va porter la tunique verte pour la 1er fois pour un match officiel.

« Je ne suis pas affecté par mon statut à l’Inter. Je m’y attendais un peu pour mes débuts surtout qu’il s’agit d’un grand club où la concurrence fait rage. Mais cela ne doit en aucun cas me décourager, car je suis persuadé qu’il me faudra m’armer de beaucoup de patience pour pouvoir m’imposer au sein de ma nouvelle équipe », a déclaré le joueur aux journalistes à son arrivée à Alger.

« J’étais très heureux de participer à la victoire de mon équipe dans ce match, même en n’ayant pris part qu’à une petite partie du temps de la rencontre. J’aurais été encore plus heureux si j’avais réussi à concrétiser l’occasion franche qui m’était offerte en but. Mais ce n’est que partie remise », a promis le joueur formé à L’Olympique Lyon.

« Certes, nous sommes déjà qualifiés pour les barrages, mais cela ne devra pas nous empêcher de prendre très au sérieux cette rencontre qui devrait nous permettre de bien préparer l’ultime étape menant au Brésil », a-t-il expliqué.

« Il est clair que j’ambitionne de figurer dans le onze de départ de la sélection pour ce match, mais le dernier mot revient bien sûr à l’entraîneur. Je peux assurer que je suis disposé à m’adapter à tous les schémas tactiques du coach, et que je me sens en pleine forme par rapport à ma précédente venue en Algérie juste après mon retour des Etats Unis où j’avais participé avec mon équipe au stage d’intersaison, ce qui m’a quelque peu joué un mauvais tour sur le plan physique », a-t-il encore précisé.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com