Afrique Foued Kadir : « Je suis un compétiteur et j’ai besoin de jouer »

kadir-a-tourne-la-page-olympienne_114102Foued Kadir a été prêté cet été à Rennes, avec option d’achat. L’expérience marseillaise a tourné court pour l’international algérien. Debarqué en janvier 2013 sur le quai du Vieux Port, Kadir n’est pas parvenu à s’imposer. Six mois à peine après son arrivée sur la Canebière, le milieu de terrain a quitté la cité phocéenne pour rejoindre la Bretagne.

 

Devenu remplaçant à l’OM, l’Algérien avait besoin du temps de jeu pour récupérer sa place chez les Fennecs à un an d’une Coupe du monde.

 

Dans les colonnes de L’Equipe, l’ancien joueur de Valenciennes revient ce jeudi sur ce départ, en assurant qu’il l’a lui-même demandé.
« Quand j’ai indiqué au président (Vincent Labrune) que je voulais être prêté à Rennes, il m’a d’abord dit que c’était hors de question. Cela ne faisait que six mois que j’étais à Marseille et j’allais avoir ma chance car le club avait de nombreux matches à jouer cette saison. Mais il a été à l’écoute et j’ai su le convaincre en lui disant que je voulais vraiment jouer et retrouver mon niveau. »
« Je suis un compétiteur et j’ai besoin de jouer. À Marseille, je n’avais pas cette possibilité. Ce n’est pas en disputant dix ou quinze minutes par-ci par-là que tu peux montrer ce dont tu es capable et t’épanouir ».
« Cela ne s’est pas passé comme je l’aurais voulu mais je n’ai aucun regret. (…) Mais j’en garde quand même un très bon souvenir car j’ai toujours rêvé de jouer à l’OM. Si on me le proposait cinquante fois, je signerais à chaque fois, même si cela n’a duré que quelques mois. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com