Afrique Sénégal/Revue de presse hebdomadaire: Le match Sénégal – Côte d’Ivoire au menu de tous les quotidiens

Au menu de la majorité des pages «  SPORTS » des  quotidiens sénégalais tirés à Dakar ce mardi,  le tirage pour le compte du dernier tour des éliminatoires de la coupe du monde qui verra dans une double confrontation Lions du Sénégal et Eléphants de la Côte d’Ivoire s’affronter.

republiquePour le quotidien sportif «  STADES » « Lions et Eléphants se retrouvent ». Pour l’éditorial de ce journal «  les deux équipes se retrouvent un an après  leur double confrontation sur la route de la Can 2013 ».

Le journal de parler «  d’une revanche certaine pour les Sénégalais qui devra d’abord travailler à faire un bon résultat à l’aller entre le 11 et le 15 Octobre 2013 avant d’espérer faire la différence au retour un mois après dans un lieu non indiqué  mais qui ne sera pas le stade Léopold Senghor suspendu ».

Le même journal interpellant le sélectionneur des Lions fera dire à Alain Giresse «  on ne fera pas de complexe ». Un Alain Giresse qui affirme «  je souhaitais éviter la Côte d’Ivoire et le Nigeria. Mais puisque cela n’est pas le cas, il faudra un Sénégal au maximum de ses possibilités  sur les deux rencontres pour espérer passer ».

Là où pour le président de la fédération sénégalaise de football Me Augustin Senghor «  la Côte d’Ivoire est favorite sans aucun doute ».

Moins catégorique le journal  DIRECT INFO  se pose la question de savoir « qui pour danser la Samba au Brésil entre Lions et Eléphants ? ».  Mais pour le journal «  plus le match aller est important, plus, le lieu du retour pour les Lions est important. Mais si au Maroc les Lions jouent sans le soutien d’un public, pour la Guinée c’est l’état du terrain qui pose problème ».

Dans le quotidien national le SOLEIL, Alain Giresse  se veut formel « le sort n’a pas été génial pour nous. Mais pour s’en sortir il faut se mettre au travail dés maintenant ».  Laissant croire à Me Senghor patron du football sénégalais que «  pour aller au Brésil il faudra payer le prix fort ».soleil

Pour la TRIBUNE DES SPORTS « les Lions sont obligés de manger du Atiéké (NDLR : plat national ivoirien) pour retrouver le Brésil » mais que le match sera intense à tous les niveaux.

La REPUBLIQUE INFOS ou hebdo du mardi interroge l’ancien footballeur sénégalais Lamine Mboup selon qui «  pour gagner ce match, il faut des joueurs techniques au milieu de terrain ».

Les autres journaux LIBERATION, TOUT LE SPORT, ENQUETE, L’AS, LE QUOTIDIEN… sont tous revenus sur le tirage mais avec un brin d’interrogation sur  les «  possibilités des Lions de s’en sortir face à l’actuelle première équipe africaine au classement Fifa »

Le départ des Lionnes pour Maputo où elles participent à  l’afro basket  féminin 2013  a été évoqué  par tous les journaux de la place.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS