Afrique Foot Congo: Kamel Djabour quitte les Diables rouges

djabourKamel Djabour n’aura plus en charge la sélection du football du Congo-Brazzaville. Son contrat arrive à terme le 30 septembre prochain, et il n’a toujours pas reçu de nouvelle proposition de la part des dirigeants de la Fédération Congolaise de football (FECOFOOT).

Djabour n’a pas réussi à qualifier la sélection congolaise pour les barrages de la coupe du monde Brésil 2014. Les Diables Rouges ont été éliminés au second tour des qualifications le 7 septembre dernier, après un match nul au Niger (2-2) et un succès du Burkina Faso face au Gabon (1-0). C’est probablement ce qui explique l’attitude des dirigeants envers l’entraîneur franco-algérien. D’ailleurs cette élimination est toujours au cœur d’une grosse polémique depuis que le Mena accuse la sélectionneur congolais d’avoir corrompu son joueur Mahamane Cissé pour qu’il renie sa nationalité nigérienne.

Kamel Djabour est sélectionneur du Congo depuis octobre 2012. Il avait remplacé Jean-Guy Wallemme dont il était l’adjoint au Congo puis à l’AJ Auxerre.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. djo fely BALENDE

    aaaaah! Si Kamel pouvait imaginer la misère qu’il avait générée par ses mauvais choix tactiques. Un garçon pourtant apprécié des Congolais de par sa jeunesse et surtout son courage lors du match Soudan-Congo, alors que son chef Guy WALLEM croisait les pieds sur le banc de touche, nous exposant ainsi à une sentence disqualificative de 4buts à 0, alors qu’il suffisait une défaite de 2-0 pour une éventuelle qualification à la CAN.
    La chance qui nous restait d’aller à la coupe du Monde, Kamel à son tour, l’a émiété en choisissant d’aller préparer l’équipe contre le Gabon à Oyo, chez le président SASSOU, se faisant battre par une équipe du village 1-0 en match de préparation interdit au publique pour masquer ses insuffisances tactiques. Si Djabour était souple, il se serait même confié à d’autre techniciens locaux pour déjà être sérieux avec la suite de la compétition…
    Pour la suite de ta carrière mon cher Djabour, ne t’empêche pas de te rapprocher des anciens, il n’y a pas de honte à cela. Je diffuse mon mail pour la circonstance. Si quelqu’un peut me mettre en contact avec Kamel Djabou et Jean Guy Wallem, je lui serais très reconnaissant.
    Djo-fély BALENDE
    djofelyg@yahoo.fr

Comments are closed.