Afrique LDC : L’Olympiakos et ses Africains écrasés par le PSG

L’Olympiakos et son contingent africain n’ont pas tenu en ligue des champions mardi. Ils se sont lourdement inclinés sur leur terrain 1-4 face à un PSG des grands jours, qui vient de réussir son entrée dans la compétition.

olympPourtant les choses n’ont pas été faciles pour les Parisiens en première mi-temps. Poussés par le vacarme infernal de leurs supporteurs qui ont promis le «KO» au PSG, les Grecs sont entrés remarquablement dans la partie grâce au Slovaque Vladimir Weiss. Il toucha la barre à la première minute puis le poteau droit de Sirigu à la 12ème. Le PSG était alors sévèrement secoué mais va marquer à la 19ème minute par Cavani, bien décalé par Maxwell. Silence radio chez les supporters grecs mais pas pour longtemps.  A peine cinq minutes plus tard, Weiss va humilier Marquinhos d’un petit pont en pleine surface, crocheter Thiago Silva et tromper Sirigu pour un but de classe à la 25ème. Le score en restera là jusqu’à la fin de la première période.

Epuisés par leurs efforts de la première mi-temps, les Grecs n’avaient plus les moyens de contester la supériorité technique de l’équipe adverse. Et c’est logiquement que Thiago Motta va inscrire un doublé: deux buts parfaitement identiques, de la tête sur des corners de Lavezzi (68, 73). Marquinhos fermera la marque sur un nouveau corner, cette fois tiré par Motta à la 86ème.

Gaétan Bong, Sambou Yatabaré, Delvin Ndinga et Carl Medjani, tous de la colonie africaine d’Olympiakos, auraient bien voulu gagner cette rencontre. Mais Paris était trop fort. Peut-être auront-ils plus de chance lors de la deuxième journée.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com