Afrique France : Faouzi Ghoulam-Saint Etienne, la guerre est finie !

Ghoulam-Faouzi-3Les supporteurs de l’AS Saint-Etienne ainsi que certaines personnes au sein du club n’ont jamais pardonné à Faouzi Ghoulam son désir de départ en Italie. Un départ qui a d’ailleurs finalement échoué. Beaucoup ont déploré ce désir arguant qu’il pouvait rester au club pour poursuivre sa progression. Le défenseur a tenu à donner sa version du problème et à rétablir certaines vérités.

D’après ses dires, en dépit de cet épisode, ses relations avec le président du club restent très bonnes. « Il s’est dit beaucoup de choses à mon sujet. Sur ma famille, ou les personnes qui gèrent mes intérêts… Moi, je n’ai pas communiqué depuis le mois de juin. Ce que les gens ne savaient pas, c’est que j’étais tout le temps en relation avec le président. J’ai toujours eu de très bonnes relations avec lui. On se parlait une ou deux fois par semaine », explique le joueur Algérien.

Sa mise à l’écart temporaire du groupe a d’ailleurs créé la polémique entre son coach Galtier et un journaliste algérien du Buteur. Faouzi Ghoulam lui dédramatise. « D’ailleurs, ce n’était pas une mise à l’écart. Comme j’étais en instance de départ, c’était plutôt pour ne pas déranger la vie du groupe, sa préparation. Les matchs importants s’enchaînaient. Le président a décidé avec le coach de me mettre à disposition de la CFA2 pour garder le rythme dans l’optique d’un transfert ».

Voilà qui va contribuer à clore un peu le débat.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com