Europe LIGUE 1 : Falcao et Cavani, le choc des titans

Cavani falcaoLe premier est arrivé à Monaco en provenance de l’Atletico Madrid pour un montant de 60 millions d’euros. Il gagne environ 14 millions d’euros annuellement. Il s’agit du colombien Radamel Falcao.

L’autre, l’Uruguayen Edinson Cavani a quitté Naples pour le PSG pour 64 millions d’euros. Il touche environ 10 millions d’euros par an.

Les deux se rencontrent au Parc des princes ce dimanche pour un duel au sommet de la ligue 1 française. Qui l’emportera ? Personne ne le sait pour le moment. Mais en attendant, jetons un coup d’œil sur leur profil.

Technique

Falcao est un pur renard de surface, Cavani adore les profondeurs. Les deux joueurs n’ont donc pas forcément les mêmes habitudes dans leurs mouvements. Mais ce qui les différencie des autres attaquants est bien leur vitesse d’exécution dans les enchaînements. En plus, ils ont une incroyable faculté à se mettre en position de frappe pour armer rapidement. Falcao est un joueur de surface. Cavani ne lui est pas si différent lorsqu’on le voit dans cette zone.

 Physique

le physique de pèse sur les défenses. Il est véloce, accrocheur et fait aussi preuve d’un engagement de tous les instants. Falcao n’est pas en reste à. Son morphotype est précieux  et sa carrure lui permet de s’imposer dans les duels.
Efficacité
Falcao est un maître en la matière. Il est méthodique et fait preuve d’un sang-froid et d’une précision étonnante à la moindre opportunité qui s’offre à lui. Cavani aussi n’est pas mauvais en la matière. Il alternant puissance et finesse avec une agilité admirable, même s’il manque parfois de lucidité après une longue course.

Frappe

Edinson Cavani en est un spécialiste. Il a marqué beaucoup de buts en championnat italien sur plein de frappes à 20 mètres. Aucune contestation avec lui sur ce point. Falcao marque moins souvent de loin, puisque c’est un renard des surfaces. Mais, il sait aussi mettre des frappes puissantes de loin lorsqu’il s’agit de reprises ou de réceptions de centres.

Jeu de tête

C’est un des autres atouts d’Edinson Cavani. La Juve, rival du Napoli ces dernières saisons, l’a appris à ses dépends. Ses courses sur corner, au premier poteau notamment, sont un véritable supplice pour le joueur au marquage. Et Falcao ? Il n’a pas une grande taille mais, il a des timings impressionnants qui lui permettent de marquer par la tête.

Le matche de dimanche laisse donc présager un beau duel entre les deux attaquants.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. oui un vrai duel au sommet, je suis grand fan de paris.. mais je crois que monaco a de quoi a jouer dans ce match, par ce que cette equipe semble deja avoir trouve une stabilite, et ca peut joeur en leur faveur,car paris continue toujours a etre en rodage, contre bordeaux ca a pris du temps avant de commencer et on a vue de bonne chose, qui sont rassurant. mais il est reste encore a faire, car quand on vois le projet mise en place et le niveau que paris vise d »atteindre il va falloir se mettre vite au travail.. et commencer a lancer des signale fort aux autres grandes equipes d’europe.Bon en europe la semaine ils ont gagner mais pas avraiment avec de la maniere.. il reste encore des choses a prouver moi je pense.. monaco devrais peut etre bien profiter de ce moment de flottement de paris pour faire quelque chose car si paris va se lancer rien ne pouvais les arretter dans ce cas. dimanche nous montreras en effet si paris a deja mis la machine en route, ou si c’est monaco qui nous fait nous croire a des illusions pour l’instant.

Comments are closed.