Afrique Mondial 2014: Les supporters du Sénégal ne « veulent » pas d’un match au Mali

Alors que le sélectionneur national des Lions du football Alain Giresse a semblé opté pour le Mali afin d’y jouer le retour des Lions contre les Eléphants comptant pour les barrages du mondial 2014, le 12e Gaindé ne le voit pas d’un bon oeil.
senegalfootEn fait, si jusque -là rien ne prédestinait à un refus, l’affaire Ramata Daou du nom de la  » malienne » naturalisée sénégalaise pour accompagner les Lionnes à Maputo, est venue compliquer les choses. Face au refus manifeste des  » maliens » pour ne pas dire de certaines autorités maliennes, de ne point voir « leur fille » choisir de jouer pour le Sénégal, les fans estiment que  » le Mali n’est pas une bonne terre d’accueil pour les Lions« . Dans toutes les émissions inter actives et même dans les différentes chaînes de télévisions, le débat est devenu intense.
Pour la plupart des fans des Lions, « si pour une seule joueuse on en entend dire beaucoup de choses, entre ces deux pays, cela explique clairement la volonté qui s’affiche« . Dans la même veine, certains se rappellent de 2002 avec cette haine affichée au Mali à l’endroit des Lions dont on dit qu’El Hadji avait comparé la sélection malienne à l’équipe Corpo de la radio télévision sénégalaise ( RTS). Aussi, les fans soutiennent que «  si Giresse qui a passé quelques années au Mali se juge par rapport à lui  même, il ne doit pas occulter les autres aspects liés à l’histoire même politique de ces pays ».
Le président de la fédé sénégalaise de basketball lui se tient à la décision de la FIBA à qui le dossier de la joueuse a été transmis. En tous les cas, chacun y va déjà de ses propositions entre le Mali, la Gambie, le Maroc…. Alors que le match aller prévu à Abidjan vers le 15 octobre n’est même pas encore disputé.
 
A rappeler que le comité exécutif de la fédération sénégalaise de football a prévu de se prononcer sur la question au plus tard le 24 septembre prochain afin de se décider sur le lieu devant accueillir les Lions.
Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS