Afrique du Sud DAKAR 2014 : Présence en force des Teams Auto Sud Africains

000 2Ford sera au départ du Dakar 2014 et alignera des Ranger à moteur V8 5 litres développé en Afrique du Sud.

Le Dakar est reconnu comme la course automobile la plus dure au monde ; en 14 jours les concurrents doivent  affronter des conditions extrêmes. Pour beaucoup, faire le Dakar c’est réaliser un rêve, un rêve qui vire parfois au cauchemar. Depuis quelques années le Dakar a quitté l’Afrique pour s’exiler en … Amérique du Sud mais continue toujours à attirer du monde. Ford Racing vient de confirmer son engagement pour l’édition de 2014.

Même si l’ambition se veut être modérée, c’est en quelques sortes un retour au plus haut niveau pour la marque à l’ovale bleu car elle a déjà motorisé les fameux buggys de Jean Louis Schlesser qui ont alors nargué les voitures des équipes d’usines.

Pour préparer ce rendez vous, Ford Racing a procédé à des séances d’essai à Walvis Bay dans le désert de Namibie, au cours de ce mois de Septembre, pour le set up des véhicules, (essentiellement sur les suspensions). Sur la base des données recueillis lors de ces essais, la marque BOS développera des amortisseurs spécifiques pour le Ranger Dakar.

« Nous avons choisi la région de Walvis Bay car on y retrouve presque tous les types de terrain similaires à ceux que nous allons rencontrer au Dakar » a explique le Team Manager Neil Woolridge. « Comme les lits de rivière asséchée où il y a des sables très mous si ce n’est des gros cailloux qui font travailler durement les suspensions. Ce coin est aussi célèbre pour ses dunes, des plus il y a  des vastes plaines rocailleuses qui nous permet d’effectuer des passages à haute vitesse ».

L’autre objectif de ce test est de faire tourner les moteurs V8 5 litres bridés à 36 mm à Avgas (carburant aviation), conformément aux réglementations du Dakar, différents des V8  bride 35 mm à carburant ordinaire utilisés en Championnat Tout Terrain Sud Africain. D’autres modifications sur le châssis ont été également requises par ce changement de réglementation. 000 3

Deux Ford Ranger prendront le départ, le 5 Janvier 2014, à Rosario. L’un sera piloté à l’Argentin Lucio Alvarez, qui compte deux arrivées dans le top 10 en 3 participations, associé à Ronnie Graue. L’autre sera confié à l’équipage Sud Africain Chris Visser et Japie Badenhorst, Champion Tout Terrain d’Afrique du Sud en 2011 et leader 2013. Malgré leur expérience en Tout Terrain, ce sera le premier Dakar pour ce deuxième équipage. Le principal objectif du Team pour cette première participation est de rallier l’arrivée au port de Valparaiso, le 18 janvier, après 8.500km de course, d’Argentine au Chili en passant par le Chili.

Quelques semaines avant l’équipe Ford, l’équipe Imperial Toyota South Africa était aussi à Walvis Bay pour préparer son 3è Dakar. C’est l’équipe de Giniel de Villiers, vainqueur de l’épreuve en 2009 sur Volkswagen Race Touareg ce qui lui a valu un statut de héro national. Il est le premier Africain – et le seul à ce jour – à avoir remporté cette mythique épreuve.

Giniel a commencé au Dakar, il y a une dizaine d’année, chez Nissan avec comme coéquipier Ari Vatanen. Puis il est passé chez VW, après le retrait de cette dernière, le sympathique pilote sud africain et son copilote allemand Dirk von Zitzewitz ont rejoint la marque japonaise en 2012 et  ont terminé, cette année là, 3è du général. Un résultat éclatant pour une première participation. Ils monteront encore une fois sur le podium en 2013.

Pour 2014, Toyota va mettre un deuxième Hilux V8 5 litre aux mains de Leeroy Poulter, le leader de la marque en rallye mais un rookie en Tout Terrain. Leeroy fait l’inverse du parcours Giniel qui  a commencé en Tout terrain avant de tâter le rallye depuis l’année dernière.