Afrique du Sud Championnat d’Afrique des Rallyes: Une dernière manche à Madagascar décisive

000 2 (1)Ultime manche sans enjeu en 2011 et 2012, le Rallye International de Madagascar (R.I.M) sera cette année LA véritable finale du Championnat d’Afrique des Rallye (ARC). Crédité de 17 points d’avance au départ de l’avant dernière manche au Rwanda, Jas Mangat n’en compte plus que 2 à l’arrivée. Son dauphin, Jassy Singh, plus motivé que jamais, viendra à Madagascar en Novembre pour chercher le titre.

Les spectateurs du Rwanda Mountain Gorilla Rally 2013 (RMGR) ont eu droit à un rallye plein de suspenses et d’émotions. Leader du Championnat, l’Ougandais Jas Mangat au volant de la Mitsubishi EvoX R4, poussé par des nombreux compatriotes qui ont fait le déplacement pour l’occasion, ne cachait pas son ambition de revenir de Kigali avec le titre. Objectif réalisable, si et seulement si il termine premier mais également que le Zambien Jassy Singh ne finisse pas deuxième. 18 équipages (dont près de la moitié venus d’Ouganda) sont partis à l’assaut des 600 km du rallye et ses 280 bornes de secteurs compétitifs.

Mangat remporte les deux spéciales spectateurs de la première journée de Vendredi longues de 2,3 km chacune (Quarry). Sur une Subaru Impreza N12B moins performante que son adversaire, Singh concède 7 secondes.

Le Rwandais Giancarlo Davite était très appaludi par les nombreux spectateurs d’autant plus qu’après ses déboires avec la « Miss EvoX », il est revenu avec « Umuleti », son ancienne Subaru Impreza N11 ainsi appelée à cause de sa couleur jaune … omelette. Il complète le podium de la journée. Mais un mauvais calcul du carburant chargé a failli ruiner son rallye.

 

Le Samedi, Jas Mangat remporte les deux premières spéciales suivi de près Davite qui remonte à la deuxième place du général. L’Ougandais est alors virtuellement Champion d’Afrique. Jassy Singh n’en est pas pourtant déstabilisé. A ses côtés, il y a Dave Sihoka qui connaît très bien les subtilités des spéciales sur les collines rwandaises du temps où il naviguait le père de Jassy, Muna Singh, vers ses deux titres de Champion d’Afrique. 000 1

Dès la 3è des 8 spéciale du jour, face à un Davite qui semble avoir mangé du … lion, Mangat lâchait prise et préférait de ménager sa monture d’autant plus que Singh accumule les soucis mécaniques (bris de disque de frein, crevaisons). Davite termine la deuxième journée en tête, 3 minutes et demie devant Mangat. Avec un retard de 25 minutes !!! Jassy Singh pointe à la 5è place mais surtout …4è du classement ARC car Christakis « Babis » Fitidis, également engagé en ARC, est parvenu à se glisser à la 4è place du général. A cet instant, Mangat n’est pas encore Champion d’Afrique mais il a accru son avance à 23 points, l’Ougandais espérait secrètement que c’est suffisant pour dissuader Singh de ne pas engager un coûteux duel à Madagascar pour l’ultime manche.

Lors de la dernière journée, Davite n’a pas baissé le rythme. Mangat assurait l’arrivée mais à la réception d’un saut, sa voiture a piqué du nez – une position dans laquelle on l’a souvent vu l’EvoX – entrainant la casse du radiateur et … l’abandon pour l’équipage ougandais. Giancarlo Davite remporte ce RMGR 2013 avec une avance de plus de 24 minutes sur Eleftor Mitraros (Subaru Impreza N12B) le vainqueur de l’édition 2012.

C’est la première arrivée pour Giancarlo en 5 manches (depuis la Zambie) : « Ca fait du bien de terminer. Ca redonne de la confiance. Ce rallye était très dur mais on la voulait tellement cette victoire et Umuleti a tenu le coup. Merci au public qui nous a encouragé tout au long des spéciales. Là, je peux dire que je suis heureux ».

3è du général, Fitidis est resté devant Singh mais le Zambien encaisse les 15 points de la 3è place ARC qui le ramènent à 2 unité de Mangat. « Nous avons galéré ce week end mais je suis Zambien et un Zambien n’abandonne jamais. On a refait notre retard et si le titre coûte d’aller à Madagascar alors on ira là bas », a-t-il déclaré à la fin de la course. Faleken Mayaka (Mitsubishi Evo) clôt le top5. Cyatangabo sur une Peugeot 205 GTI est le vainqueur en 2RM.
000 4Le Dimanche même, la famille Singh a déjà appelé Madagascar pour confirmer l’engagement de Jassy pour le RIM et demander des informations sur les formalités y afférentes. Encore abattu par sa mésaventure, Mangat ne s’est pas alors prononcé mais nous venons d’apprendre, à l’heure où nous écrivons, que l’Ougandais prendra le départ de la dernière manche ARC sur la Mitsubishi Evo X R4.

Le RIM désignera donc le successeur de Mohammed Essa entre Mangat, Singh et peut être … Davite qui reste mathématiquement dans la course.

RWANDA MOUNTAIN GORILLA RALLY – ARC7/8

1. Giancarlo / Sylvia Vindevogel (Subaru) 3:02:07 (1st ARC)
2. Eleftor Mitraros / Paolo Paganin (Subaru) 3:26:41
3. Christakis Fitidis / Eric Nzamwita (Subaru) 3:28:36 (2nd ARC)
4. Jassy Singh / David Sihoka (Subaru) 3:29:10 (3rd ARC)
5. Faleken Mayaka / I. Muremba(Mitsubishi) 3:30:10

ARC STANDING AFTER ROUND 7/8

  1. Jas Mangat (UG) 83
  2. Jassy Singh (ZAM) 81 (-2)
  3. Giancarlo Davite (RWA) 58 (-25)
  4. Mohammed Essa (ZAM) 50 (-33)