Clubs AS Rome: Rudi Garcia dévoile les secrets de la perfermance de son équipe

GARCIAL’AS Roma va très bien. Le club de la capitale italienne connaît un début de championnat fantastique avec six victoires en six matches et caracole seule en tête du classement. Tout ceci grâce aux joueurs bien sûr, mais aussi à leur entraîneur, Rudi Garcia, qui signe le meilleur départ du club en Serie A de son histoire. Et il en est fier.

« Oui je suis très content mais au-delà des résultats, c’est l’esprit et le jeu de l’équipe qui me plait », souligne Rudi Garcia, invité chez nos confrères de RMC.

« J’ai beaucoup travaillé pendant la préparation pour mettre quelque chose en place, un état d’esprit. Et quand je vois la communion des joueurs avec le public, je me dis que quelque chose est en train de se créer et c’est le plus important », ajoute-t-il.

Plus qu’une équipe, c’est un groupe soudé qu’a désormais instauré l’ancien coach de Lille grâce à un plan qu’il a su bien mettre en œuvre.

 « J’ai voulu apprendre l’italien très rapidement car c’est respecter le pays dans lequel on arrive. Il a fallu beaucoup discuter avec les joueurs pour les faire adhérer au projet. L’ambiance était un peu négative quand je suis arrivé, à cause de la finale de la Coupe d’Italie perdue face à la Lazio en fin de saison dernière. Donc il a fallu discuter et rétablir un état d’esprit. Cette équipe a beaucoup de talent et un fort caractère », confie Rudi Garcia. Le message du coach est bien passé au vu de la prestation de Francesco Totti et ses coéquipiers.

En dépit de ce succès, le technicien français ne veut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. La Serie A a encore de longs jours devant elle et Rudi Garcia en est conscient.

 « J’ai décidé de regarder vers l’avant. Il faut nous laisser du temps, nous faire confiance et on s’aperçoit qu’aujourd’hui c’est même trop. J’essaye de calmer un peu l’euphorie ambiante car il faut garder les pieds sur terre. Pour l’instant, ce n’est qu’un très bon début. L’objectif, c’est de retrouver l’Europe en fin de saison », conclut-il.

Leader du classement, l’AS Rome a deux matchs importants dans les prochains jours contre l’Inter et Naples, deux monstres du championnat italien. Ces deux rencontres permettront d’en savoir un peu plus sur sa véritable forme.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com