Afrique Uefa Ligue des champions: Eto’o retrouvé, Aubameyang attend son premier but !

Première soirée très riche mardi du début de la 2è journée de la phase de poules de la Ligue européenne des champions. Africa Top Sports vous dresse une revue des performances des internationaux africains sur le terrain.

etocoleC’est à dire que sortir du banc lui a fait du bien. C’est un Samuel Eto’o presque retrouvé qui a transformé le jeu de Chelsea mardi en remplaçant dès la 6è minute de jeu, un Fernando Torres blessé. Il est impliqué sur le premier but de Ramires après un une-deux avec Schurrle puis sur le second but, sa frappe du droit après un déboulé sur le côté gauche oblige un défenseur à marquer contre son camp. En seconde mi-temps, Eto’o est toujours aussi présent et c’est qui décale Willian qui sert Lampard pour le 4-0-voir tous les buts contre le Steaua Bucarest. Avec l’absence pour 2 semaine de Torres, l’ancien Barcelonais va pouvoir s’exprimer. Et peut-être valider enfin son premier but avec les Blues.

Pour une fois, Mohamed Salah n’a pas brillé avec le FC Bâle. Une contre-performance à domicile pour l’Egyptien visiblement troublé par l’arrête après 4 minutes de jeu de la rencontre par GreenPeace. L’Ivoirien Giovani Sio entré en jeu en seconde période n’a pas eu l’effet escompté. Mais en face, le Ghanéen Kevin-Prince Boateng a de nouveau brillé de mille feux. Deuxième victoire consécutive  pour Schalke 04.

Aubameyang va t-il attendre longtemps ?

Le Milan AC peut souffler et dire merci à Mario Balotelli. Son bad boy italien a de nouveau sorti l’équipe d’une mauvaise passe. Mené à 10 minutes du terme du match par l’Ajax (1-1), les Rossoneri n’ont égalisé que dans les arrêts de jeu sur un penalty de Super Mario. Le Guinéen Kevin Constant et le Ghanéen Sulley Muntari ont disputé toute la rencontre.BVBv

On a cru l’espace de quelques secondes qu’il avait enfin ouvert son compteur en C1-voir les buts. Mais c’était juste le réalisateur qui s’est trompé de buteur en voyant Pierre-Emerick Aubameyang pousser le cuir sur le deuxième but de Dortmund au fond des filets. C’est Marco Reus bien aidé par Mandanda qui a finalement marqué. Mais le Gabonais n’a pas été ridicule pour sa première en C1 à domicile. Ses courses et changements de position ont posé bien de soucis au jeune Benjamin Mendy. Le Ghanéen Andre Ayew s’est de nouveau démené, le Togolais Alaixys Romao a apporté sa fougue, le Camerounais Nicolas Nkoulou souvent limite (c’est lui qui offre le penalty sur le 3è but), le Tunisien Saber Khlifa est resté sur son penalty de la première période non sifflé, Jordan Ayew encore décevant à sa rentrée et c’est Marseille qui peut d’ores et déjà dire adieu à la C1.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com