Afrique Coupe CAF-TPM/ Asante : « Le match de Bamako nous appartient »

918aSolomon-Ghana-winger-AsanteLes demi-finales de la Coupe de la Confédération se disputent ce dimanche. Le TP-Mazembe se déplace à Bamako pour défier le Stade Malien dans le cadre de la manche aller. D’un côté, les Maliens se fixent comme objectif de prendre une option sur la qualification avant le match retour. De l’autre, les Congolais ambitionnent de négocier au mieux leur déplacement à Bamako.

Pour bien négocier cette rencontre, le club de Lubumbashi est depuis quelques jours en stage de préparation à Accra. Une occasion pour le Ghanéen du TP Mazembe, Solomon Asante, de renouer avec ses origines.

Sur le site officiel du club, l’attaquant des Corbeaux ne cache pas sa joie de retrouver son pays natal. L’international ghanéen en a profité pour évoquer le match face au Stade Malien. A 48 heures de la rencontre le Black Star reste confiant.

« C’est quelque chose de très grand de venir au Ghana, mon pays, avec mon équipe le TPM. Je suis content d’être ici et de montrer à mes coéquipiers la culture ghanéenne, comme j’ai bien appris la culture congolaise. Je suis ravi qu’ils aient la possibilité de voir le Ghana de leurs propres yeux et de bien le connaître au cours de cette troisième visite. »

« Par ailleurs, j’espère que nous allons bien jouer le match à Bamako face au Stade Malien. Pour notre part, on s’entraîne très dur et on espère montrer notre meilleur visage, surtout physiquement face à une très bonne équipe malienne. »

« Le match de Bamako nous appartient et celui de Lubumbashi, nos supporteurs s’en occuperont. Il nous revient premièrement d’y aller humblement devant cette bonne équipe du Stade Malien. Ensuite, montrer que nous n’avons pas perdu de temps au Ghana. Pour que nos supporteurs viennent nombreux nous soutenir et faire le match dans les tribunes, nous devrons leur prouver que nous sommes capables de nous en sortir à Bamako. Ce sera une manière de les respecter et les pousser à remplir le stade lors du match retour. Gardons notre patience ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com