Afrique Esclavage au Qatar : La réaction de Sepp Blatter

FIFA2010 World Cup -  Executive Committee MeetingLe président de la FIFA Sepp Blatter tenterait-il de ménager les autorités du Qatar ? Le premier responsable du football mondial, très attendu sur les dernières révélations du journal «The Guardian» sur les conditions de travail des ouvriers immigrés à Doha n’a pas jugé utile d’intervenir sur le fond du sujet.

La Fifa «ne peut interférer sur la législation du droit du travail d’un pays mais ne peut non plus l’ignorer», a publié Sepp Blatter sur son compte Twitter.

Le Qatar de son coté a démenti les faits rapportés par le journal britannique estimant que certains chiffres avancés « sont exagérés ». Le coordinateur de la communauté népalaise au Moyen Orient, Narinra Bad, a précisé que « pour toute l’année 2012, le nombre de morts parmi les Népalais au Qatar était de 276, dont 55, soit vingt pour cent, sont décédés sur leur lieu de travail.»

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com