Afrique de l'Ouest Portrait : Boris Diaw, un basketteur africain au service de l’humanitaire

boris diawEntre le basketball et la photographie, les frontières sont très poreuses pour Boris Diaw. Ainsi, quand il n’est pas en sélection, on n’a pas besoin de chercher loin pour le retrouver. Il aime passer une partie de ses étés à voyager pour satisfaire sa passion pour la photographie. Mais, le basketteur franco-sénégalais fait également dans l’humanitaire, à travers son association Babac’Ards. Zoom sur un Africain qui met son temps et son argent au service des jeunes basketteurs à travers toute la planète.

Babac’Ards

Créée en 2005 par Boris Diaw et des proches, Babac’Ards se donne pour premier  objectif de venir en aide à de jeunes enfants au Sénégal en organisant chaque année des camps de basketball dans différentes villes du pays.

Un centre de formation pour filles au Sénégal

Cela répond à un besoin de moyens pour relancer le basket féminin en souffrance dans ce pays. L’idée est de construire un complexe de type sport-études pour une dizaine de filles sélectionnées chaque année sur la base de leurs résultats scolaires et sportifs. A leur sortie du centre, elles seraient suivies et aidées pour continuer des études, trouver un emploi ou trouver un club professionnel.

L’hôpital des enfants Le Dantec à Dakar

L’association Babac’Ards vient aussi en aide aux enfants défavorisés. Durant trois ans, Babac’Ards a  parrainé  l’orphelinat L’Empire des Enfants, en équipant une salle de jeux au sein de l’établissement et en envoyant régulièrement des jouets ou du matériel médical.

 

Babac’Ards au-delà de l’Afrique

L’engagement de Boris Diaw dépasse les frontières africaines. Son association également  s’est rapprochée de l’association péruvienne Misiones Peruanas, qui œuvre dans les quartiers défavorisés de la capitale en permettant aux jeunes de venir s’entraîner au basket deux fois par semaine.

Cette année, Babac’Ards a organisé à Lima les premiers camps de basket. Elle a rencontré à la fois des clubs professionnels afin de les conseiller sur l’aspect technique, et des clubs des banlieues populaires, avec notamment une journée complète pour les enfants des académies. Le camp s’est terminé par un match-exhibition avec Boris et Ronny Turiaf.

Qui est Boris Diaw ?

Né le 16 avril 1982 d’un père sénégalais, Boris Babacar Diaw-Riffiod est un joueur international français de basketball évoluant dans le championnat de basket-ball bobo
américain, la NBA. Il joue actuellement pour la franchise des Spurs de San Antoni. Gars à l’ancienne, « Bobo » – son premier surnom-  aime d’abord le basket pour ce qu’il est : jouer avec quatre mecs, de préférence ses potes, gagner des matchs, et engloutir des McDo au goût de victoire. Autant dire que depuis le titre de champion d’Europe glané il y a quinze jours en Slovénie, le meilleur ami de Tony Parker  est un homme comblé.

Récemment, la FIBA s’est posée avec lui pour revenir sur les actions caritatives qu’il entreprend par le biais de son association Babac’ards.

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports