Afrique Cameroun-Elite One: Canon de Yaoundé prend sa revanche sur DAC

CAMEROUNLe Canon de Yaoundé a pris sa revanche sur Douala athlétique club lors de la 23ème journée du championnat de D1 camerounais. Battu à l’aller 4-1, les canonniers ont réagi en venant à bout de leur adversaire 2-1 lors de la rencontre retour qui s’est déroulée au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Canon de Yaoundé, avant cette rencontre, n’avait pas fini de digérer la cuisante défaite qu’il avait concédé au match aller. Et d’après son entraîneur-adjoint, Kisito Eloundou, la revanche était inévitable. Canon l’a fait, en remportant les trois points du match. Sauf que Dac n’a été battue que par 2 à 1.

Les Canonniers auraient pu battre Dac 3-1 et se rapprocher des 4-1 pris au match aller si Pierre Wome Nlend avait transformé le penalty accordé à son club à dix minutes de la fin du match, alors qu’il menait déjà par 2 buts à 1. A la même position que celle de 2005, il a encore manqué le cadre. Sauf que cette fois-ci, sa frappe a survolé la barre transversale de Ferdinand Mbog, le gardien de buts de Dac.

En rappel, lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2006 et plus précisément lors de la dernière journée contre l’Egypte, alors que le Cameroun avait besoin d’un but pour se qualifier au dépend de la Côte d’Ivoire, Pierre Wome Nlend, qui a tiré un penalty sifflé pour les Lions indomptables dans les dernières secondes du match, a vu sa frappe heurter le poteau du gardien égyptien. Une chose qui s’est reproduite en championnat avec son club.

Mais tout compte fait, par cette victoire, Canon de Yaoundé a assuré son maintien et se relance dans la course pour une place africaine.

Pierre Wome Nlend, qui joue actuellement au pays après avoir évolué longtemps en Europe, avait dit non au Lions en août 2012 alors qu’il a été sélectionné pour participer à un tournoi amical de football en Inde.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com