Afrique Mohamed Aboutrika : Une « Légende » du football égyptien -biographie-

ABOU art 1Didier Drogba disait de lui en 2008 qu’il est une légende. Eh bien oui ! Mohamed Abo Trika est considéré comme tel dans son pays, l’Egypte. Star d’Al-Ahly, son club, et joueur emblématique des Pharaons, le milieu égyptien fait partie de l’effectif qui affronte le Ghana dans quelques heures à Kumassi dans le cadre des barrages aller de la Coupe du monde 2014. Biographie d’un joueur pétri de talent, mais qui a choisi d’évoluer uniquement sur le continent africain.

Mohamed Aboutrika est né le 7 novembre 1978 à Gizeh dans la Banlieue du Caire, la capitale égyptienne. Il a commencé à jouer très tôt au football. A 12 ans, il intègre déjà le centre de formation de Tersana Sporting Club, un club égyptien de football basé à Gizeh. Il y sera formé avant d’être appelé en équipe première.

Avec Tersana SC, Aboutrika participe à de nombreux matchs et inscrit 93 buts en 169 rencontres. Mais le destin ne l’ayant pas lié uniquement à son club formateur, il quitte Tersana et signe au début de la saison 2003-2004 au club emblématique du Caire, El-Ahly.

Carrière à Al-Ahly et en sélection égyptienne

Mohamed Aboutrika va devenir très vite un élément clé dans l’effectif de l’emblématique club de la capitale. Il avait tout le talent qu’il fallait pour ça. Aboutrika remportera de nombreux trophées avec son équipe aussi bien sur le plan national que continental : des Championnats, Coupes et Super coupe d’Egypte ainsi que des Ligues des Champions CAF. En 2006, il offre la Champions league Africa à son club en finissant meilleur buteur de la compétition et en marquant le but décisif à la 92ème minute lors de finale retour contre le CS Sfaxien.

Aboutrika va aussi mettre son talent au service de la sélection de son pays. Il a inscrit le tir au but victorieux lors de la finale de la CAN 2006 contre la Côte d’Ivoire de Didier Drogba. UneEgypt's Mohammed Abu Trika (R) advances compétition qui s’est déroulée dans son pays. Il renouvelle le même exploit deux ans plus tard au Ghana en marquant, en cours de jeu, le but de la victoire contre le Cameroun en finale de la CAN 2008.

En février 2012, Mohamed Aboutrika annonce sa retraite à la suite des événements de Port-Saïd où de nombreux supporters d’Al-Ahly ont trouvé la mort. Mais il reviendra sur sa décision.

Le milieu égyptien n’a jamais joué hors du continent africain. Mais l’immensité de son talent lui a valu de nombreuses distinctions. En 2006, il est nominé pour l’Award du meilleur joueur africain. Il arrive second en 2008. Il est également élu meilleur joueur africain évoluant sur le continent en 2008 et 2012.

 

Palmarès

Al-Ahly

–          7 fois Champion d’Egypte (2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011)

–          2 fois vainqueur de la Coupe d’ Egypte (2006 et 2007)

–          4 fois vainqueur de la Super coupe d’Egypte

–          4 fois vainqueur de la Ligue des champions CAF (2005, 2006, 2008 et 2012)

–          1 fois vainqueur de la Super Coupe d’ Afrique (2006)

Sélection d’Egypte

–          2 fois vainqueur de la Coupe d’ Afrique des Nations (2006 et 2008)

Distinctions  individuelles

–          Élu deuxième meilleur joueur africain en 2008

–          Footballeur africain de l’année par la BBC en 2008

–          Élu meilleur joueur évoluant sur le continent africain en 2008 et 2012

–          Élu meilleur joueur du championnat d’Egypte en 2004, 2005, 2006, 2007 et 2008

–          Meilleur buteur de la Coupe du monde des clubs FIFA 2006 (3 buts)

–          Meilleur buteur du championnat égyptien en 2006 (18 buts)

–          Meilleur buteur de la Coupe d’Egypte en 2007 (4 buts)

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com