Autres Sports Haltérophilie-Championnat du Monde : Les Pharaons visent le podium

2013-635173535613736644-373_485x310Aux Championnats du monde de Wroclaw (Pologne) qui s’ouvrent ce mercredi, cinq Egyptiens seront engagés. La compétition se poursuit jusqu’au 27 octobre.

 

Apres leurs exploits leur aux derniers Jeux méditerranéens, les Pharaons débarquent en Pologne avec le souhait de décrocher des médailles. Tareq Yéhia (85 kg) après sa médaille de bronze aux Mondiaux d’Antalya et l’or aux Jeux Méditerranéens, reste le principal espoir de médaille à ces Mondiaux.

« Ce jeune haltérophile de 25 ans a pu cette saison améliorer ses records personnels en soulevant 212 kg à l’épaulé-jeté lors des Jeux arabes au Qatar en juin dernier, au lieu de 210 kg aux JO de Londres 2012. Au Qatar, Tareq a remporté 3 médailles d’or. Il a pu en 6 mois améliorer sa technique, notamment la vitesse, la souplesse, la coordination et l’équilibre », explique Khaled Qorani, entraîneur de la sélection égyptienne.
« Nos vrais rivaux sont la France, la Russie et la Pologne qui possèdent de très bons haltérophiles. Par exemple, dans la catégorie de Tareq Yéhia, il y a des haltérophiles de très haut niveau. L’absence de l’Iranien Kianoush Rostani, champion du monde en 2011, ne rendra pas la compétition moins rude, car il y aura d’autres haltérophiles très forts comme le Polonais Adrian Zeilinski, 3e aux Mondiaux 2011, et le Français Benjamin Hennequin, qui a un palmarès riche en médailles », explique Qorani.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com