Afrique Sport et dopage : Le Zimbabwéen Taitamba suspendu par la Fifa

chafa2Après l’avertissement, la sanction ! La Commission de Discipline de la FIFA a décidé le 10 octobre dernier de sanctionner l’international zimbabwéen Chafa Devon Taitamba qui avait été suspendu à titre provisoire en août. Taitamba a violé l’art. 63 du Code disciplinaire de la FIFA, et est donc frappé par l’art. 6 du Code antidopage de l’institution.

Le défenseur international zimbabwéen avait été controlé à l’issue d’un match de la compétition préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014 disputé à Harare, au Zimbabwe, le 9 juin 2013. Le joueur a été suspendu pour une période de six mois après avoir été testé positif à la prednisone, substance qui figure sur la Liste des interdictions 2013 de l’Agence mondiale antidopage dans la classe « S9 Glucocorticostéroïdes ».

La période de suspension court à compter du 30 août 2013, date à laquelle le joueur a été suspendu à titre provisoire par le président de la Commission de Discipline. Cette suspension s’étend à tous les matches nationaux et internationaux, amicaux et officiels. Le joueur a été dûment notifié de la décision aujourd’hui.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports