Afrique Mondial 2014 : Al -Jazeera veut poursuivre aussi la télévision d’Etat égyptienne

Al-JazeeraAl- Jazeera accuse la télévision d’Etat d’avoir violé les droits de retransmission tandis que la Radio Télévision Egyptienne reproche à son accusateur de s’être servi des véhicules de ses véhicules pour couvrir une manifestation pro-Morsi et réclame 200 millions de LE (monnaie égyptienne).

Propriété qatarienne, le réseau Al- Jazeera Sports TV entend ester en justice contre la télévision d’Etat égyptienne pour la diffusion mardi du match-aller entre le Ghana et l’Egypte dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014, un droit exclusif d’Al- Jazeera.

La télévision égyptienne a diffusé le match sur deux chaînes locales sans annonce préalable ou l’approbation d’Al- Jazeera. Ainsi, la tension continue de monter entre la chaîne qatarie et le gouvernement égyptien. Al- Jazeera a annoncé par le biais de ses canaux qu’il va poursuivre la télévision égyptienne pour atteinte à ses droits. Pendant le match, Al- Jazeera a diffusé à plusieurs reprises un message déclarant que la télévision égyptienne n’a pas le droit de diffuser le match.

L’ERTU riposte

Réponse du berger à la bergère, l’ERTU, avec à sa  tête Essam El –Amir, a déclaré sur le site arabe Al -Ahram avoir respecté les règles régissant la diffusion du match. A contrario, la télévision accuse  Al- Jazeera de n’avoir pas  respecté les « droits financiers des TV égyptiennes  quand elle a profité de ses unités de diffusion à Rabaa. »

L’ERTU a annoncé mardi qu’elle a déposé un rapport auprès du procureur général de l’Egypte accusant Al- Jazeera « d’utiliser les véhicules l’état égyptien pour couvrir pendant 41 jours une manifestation pro-Morsi » au camp de protestation Al- Adawiya, et exige de la chaîne qatarie le versement de la bagatelle de 200 millions LE.

Une guéguerre aux relents politiquesertu

Les autorités égyptiennes et Al -Jazeera ont été à couteaux tirés suite à des accusations contre la chaîne qatarie de couverture tendancieuse et partisane en faveur du président islamiste déchu Mohamed Morsi, ses partisans et les Frères musulmans.

Les autorités ont récemment fermé les bureaux d’Al-Jazeera et arrêté plusieurs membres du personnel basé au Caire, les accusant de violations de licence. En outre, un tribunal du Caire a ordonné en Septembre  le retrait du signal d’Al-Jazeera en Egypte. Mais jusqu’au moment où vous lisez ces lignes, Al- Jazeera continue d’émettre en territoire égyptien.

A noter que le week-end écoulé, le même problème est survenu entre Al-Jazeera et la télévision algérienne qui a diffusé le barrage aller du Mondial 2014 entre l’Algérie et le Burkina-Faso, sans autorisation.

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports