Afrique Sénégal: Même les Lions éliminés, Alain Giresse à la tête des Lions jusqu’en 2015

A un tournant de leur vie sportive, les Lions du Sénégal qui n’ont plus beaucoup de chances de voir le Brésil en 2014, peuvent être au moins rassurés par une chose. Leur sélectionneur Français Alain Giresse n’est pas menacé en cas d’élimination totale, le 17 novembre prochain par les Eléphants.

giresse1Comme à chaque fois que les Lions enregistrent un résultat soit décevant ou mauvais, le sélectionneur est menacé ou même poussé à partir. La défaite ( 3 à 1) face aux Eléphants en match comptant pour la manche aller des éliminatoires de la coupe du monde 2014, il y a moins d’une semaine à Abidjan n a pas dérogé à la régle.
Au Sénégal, le débat enfle sur le contrat de Giresse et les objectifs qui lui sont fixés. Pour certains, «  le technicien Français doit partir car, il a montré ses limites« . Pour d’autres  » si dans son contrat il est bien dit qu’il doit qualifier les Lions pour le Brésil et qu’il a accepté un tel défi, il doit rendre compte« ;
Mais émargeant à hauteur de 15 millions de FCFA mensuellement, » l’objectif principal fixé à Alain Giresse dans ce contrat c’est de qualifier d’abord les Lions pour la Can 2015, mais surtout de la remporter. La qualification au mondial n’étant qu’un objectif spécifique ou d’étape » nous confirme une source fédérale.
Cette personne donc très au fait de ce contrat signé en le 10 janvier 2013 pour 2 ans estime que  » la place de Giresse à la tête des Lions  est loin d’être menacée , même en cas d’élimination des Lions par la Côte d’Ivoire pour le mondial prochain« .
En fait, instable à tout point de vue, le poste de sélectionneur des Lions est  » miné ». Depuis feu Bruno Metsu en 2002, plus de 5 techniciens se sont succédé dans la tanière.
On peut citer entre autres Guy Stephan, Henri Kasperzack, Amara Traoré, Joseph Koto, Lamine Ndiaye,….entre autres.
Sans compter les ministres des Sports tous emportés par les défaites des Lions.
Une situation instable qui impose un éternel recommencement, donc une éternelle recherche. Ce à quoi, Alain Giresse pourrait être épargné pour le moment. Si l on en croit cette source fédérale.
Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS