Autres Sports Haltérophilie : la Tunisie se retire des mondiaux

halterophilie-KhalilL’haltérophilie tunisien secoué par des cas de dopage aux Mondiaux de Pologne. Deux haltérophiles tunisiens ont été convaincus de dopage durant les championnats du monde de Wroclaw. La nature du produit illicite n’a pas été révélée. Mais ces cas de dopage ont entraîné le retrait des haltérophiles tunisiens sur décision de la Fédération tunisienne d’haltérophilie (FTH).

En effet, la FTH a annoncé ce lundi qu’elle retire ses athlètes des mondiaux. « Le bureau de la fédération a décidé de ne plus participer aux championnats du monde après avoir reçu de la fédération internationale un courrier duquel il ressort que Khalil Mouaouia et Ramzi Bahloul ont été testé positifs », a confié à l’AFP le DTN de la FTH, Mohamed Ben Amor. Le reste de l’équipe aurait subi un« traumatisme psychologique ». Pour cause, ces deux haltérophiles étaient les chances de médaille pour la Tunisie à ces Mondiaux.

Pour éviter donc une série de contre-performance, la FTH met fin à la participation de ses haltérophiles attendant de connaître « les sanctions de la fédération internationale» à l’encontre de Mouaouia et Bahloul. C’est donc sans la Tunisie que ces Mondiaux iront à leur fin le 27 octobre.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS