Bêtisier Pierre Ménès : ses 4 vérités à Patrice Evra ! « 8 jongles, je peux les faire ! » – Vidéo-

menez

L’affaire Patrice Evra continue ! Comme Africa Top Sports.com l’a rapporté, l’international français a hier mis le feu au foot français en s’attaquant à Bixente Lizarazu, Rolland Courbis, Luis Fernandez et Pierre Menès et en allumant un véritable incendie avant les barrages pour la prochaine coupe du Monde contre l’Ukraine.

Patrice Evra avait confié :  « Lui, j’ai pas envie de lui donner de l’importance mais j’espère qu’un jour je le croiserai. On m’a dit qu’il avait parlé de ma famille. Malouda l’a déjà croisé. Et si vous regardez bien il parle plus de Malouda parce que Malouda l’a déjà chopé et moi j’espère bien le choper. Parce que lui, le jour où il arrivera à faire huit jongles, j’arrête ma carrière. »

Pierre Menès lui a répondu une première fois sur Canal + et il est prêt à une rencontre physique car il n’a pas peur ! « Déjà, je ne suis pas son chien. Ca c’est la première chose. S’il veut venir et me choper, il n’y a pas de problème. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple. Il faut que je le prévienne à l’avance. Je n’ai pas peur de lui. J’ai ni de respect, ni d’admiration. Déjà, ça c’est clair. Maintenant, franchement, que ça vienne d’Evra, je ne suis pas surpris. Moi, si il y a un seul truc qui m’a choqué, c’est que ce mec soit encore en équipe de France. Lui, il n’aurait jamais dû revenir. Sur le terrain, il est nul ».

Il vient d’en remettre une longue couche dans une longue interview à 20 Minutes.fr :

« Les attaques d’Evra ne concernent pas mes analyses footballistiques. Il ne dit pas que je n’y comprends rien. J’ai fait une vanne en citant sa mère, on a l’impression que j’ai fait un crime contre l’humanité. Pffff…

–  Un jour après Knysna quand il était en campagne électorale, les larmes aux yeux, j’ai dit qu’il vendrait sa mère pour revenir en équipe de France. Il me semble que cette expression existe dans la langue française. Je ne l’ai pas inventé moi-même pour la maman de Patrice Evra qui est sûrement une femme charmante. Il faut arrêter la parano. C’est trop facile.

Il ne faut pas perdre de vue qu’aujourd’hui j’ai 50 ans. C’est sûr que je ne joue pas au foot deux fois par semaine. 

Ce n’est pas beaucoup huit jongles. Quelqu’un qui ne sait pas très bien jouer au foot, vous lui mettez un ballon pendant un quart d’heure, il va y arriver. Les huit jongles, je ne vais peut-être pas les faire du premier coup parce que ça fait sept-huit ans que je n’ai pas joué au foot. Mais en un quart d’heure, je les fais dix fois. Il m’aurait dit que je ne suis pas capable d’en faire 50, effectivement, je ne pense pas.

 Il dit «il n’a pas intérêt à me croiser». Je pourrais lui dire la même chose. Sur le terrain il court plus vite que moi, mais pour le reste, je demande à voir.

Je ne vais pas m’abaisser à attaquer. Si je devais attaquer tous les gens qui insultent mon physique, mon avocat serait multimilliardaire. Je vois qu’il ne trouve rien d’autre. Le seul argument qu’il a, c’est ça. »

Patrice Evra avait confié :  « Lui, j’ai pas envie de lui donner de l’importance mais j’espère qu’un jour je le croiserai. On m’a dit qu’il avait parlé de ma famille. Malouda l’a déjà croisé. Et si vous regardez bien il parle plus de Malouda parce que Malouda l’a déjà chopé et moi j’espère bien le choper. Parce que lui, le jour où il arrivera à faire huit jongles, j’arrête ma carrière. »

Ca continue de voler haut dans le foot français

Qu’en pensez vous ?

Voici notre sondage et notre dossier complet de l’affaire

Faites tourner et réagissez !

A-t-il dérapé ? Notre sondage ! – 

Patrice Evra a-t-il...

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Doit-il quitter les Bleus ?  Notre sondage –

Peut-il continuer à jouer avec les Bleus

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
 –

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS

Un commentaire

  1. J’avais rarement vu un sondage aussi mal fait.

Comments are closed.